PoudlardRPG

Les Apprentis Mangemorts sont à Poudlard... Choisirez-vous le bien ou le mal ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Refuge ou piège ? [pv Boully]

Aller en bas 
AuteurMessage
Shivan Mandrake
Modérateur / 6ème année
avatar

Nombre de messages : 3825
Age : 34
Localisation : Là où il y a du monde !
Date d'inscription : 05/01/2007

Pensine
Ennemis: Tous ceux qui cherchent à s'imposer par la force...
Sang: écossais!! enfin pur, je cois que c'est plutôt ça le sens de la question.
Secret: heu... un secret c'est un truc que personne ne doit savoir, non??

MessageSujet: Refuge ou piège ? [pv Boully]   Mer 20 Juin - 0:12

Shivan était complètement hébétée, elle savait que le sourire béat qu’elle affichait devait la rendre encore plus sotte qu’elle ne l’était déjà, mais impossible de s’en défaire. Elle avait l’impression qu’une main invisible broyait son crâne, et lui ôtait toute volonté propre. Pourtant, elle contrôlait ses mouvements à la perfection, la brunette savait qu’elle devait se rendre à la Salle sur Demande, elle longeait donc les couloirs silencieusement. Les longs cheveux de la Serdaigle devant elle, se balançaient au rythme de la démarche chaloupée de la jeune fille (comment tu te la pètes je trouve !), ce balancier avait un effet hypnotique sur la Gryffondor. Une seule phrase emplissait ses pensées : ‘T’opposerais-tu à moi chère Shivan ?’… N’était-ce pas Audrey qui l’avait prononcée un peu plus tôt ? Elle ne s’en souvenait plus ! La seule chose importante pour l’instant était de ce mettre à l’abri.

* Il faut se dépêcher !*

Puis la tapisserie représentant Barnabas le Follet fut devant elles. Shivan était déjà venue ici, la découverte de la Salle sur Demande avait été purement accidentelle lors de sa seconde année. Elle savait donc comment la faire apparaître. Elle passa trois fois devant le mur lisse en pensant intensément à un endroit où se cacher. Cela fonctionna puisque la poignée en cuivre apparue soudain. Elle s’engouffra dans la pièce puis lorsque sa condisciple fit de même, elle referma bien vite la porte. Les candélabres diffusaient une lumière feutrée, un feu de cheminée crépitait doucement et deux larges et confortables fauteuils attendaient que les deux fuyardes y prennent place. Le reste de la pièce était vide, d’épais tapis de brocart recouvraient les dalles grossières de ce lieu, Shivan se dit que la Salle ressemblait beaucoup au ‘salon’ des Gryffondor, sauf pour les couleurs. C’était les teintes caramel, beige et fauve qui prédominaient.

- Voilà, nous y sommes ! Et maintenant attendons un peu ici avant de descendre vers nos dortoirs !

Son sortilège de têtenbulle prit fin subitement, l’heure devait être écoulée… Déjà ?... Enfin, peu importait, elle était à l’abri de toutes sortes d’allergies dans cet endroit. Ce fut à cet instant qu’elle le vit… Un énorme bocal rempli de bonbons multicolores et ronds (les Dragibus, mes préférés !), elle se précipita sur lui, l’empoigna et se laissa tomber avec son ‘trésor’ sur le fauteuil le plus proche… Pour se redresser aussitôt en proie à une vive douleur au poignet. Elle avait l’impression d’avoir la main en feu… La même main que celle qui portait le bijou ! Elle avait très mal et commença à triturer fébrilement l’attache du bracelet pour s’en débarrasser au plus vite… Mais que lui arrivait-il ? Incapable de l’ôter, elle paniqua, la douleur étant de plus en plus vive et irradiante. Elle sut qu’elle était tombée au sol en sentant son coude rencontrer une surface dure et compacte. Elle tenta de se relever mais impossible, elle était à la limite du supportable, elle vit des tâches blanches devant ses yeux puis plus rien, sa tête heurta le sol à son tour, mais la brunette ne put émettre le moindre cri… Elle était évanouie !

_________________

Z'adore mon cadeau ma Lizou ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audrey Boon
Sorcier(e) de 8ème année
avatar

Nombre de messages : 637
Age : 27
Localisation : Quelque part entre ciel et terre
Date d'inscription : 07/02/2007

Pensine
Ennemis: AAAM sont coriaces ces p'tites bêtes
Sang: Pur quoi d'autre ?
Secret: Trés douce et gentille..... c'était une ruse ! xD

MessageSujet: Re: Refuge ou piège ? [pv Boully]   Mer 20 Juin - 20:24

Pas un mot ne fut prononcer durant le chemin, à croire qu’elles étaient vraiment préoccupées par Rusard, les préfets et les professeurs. Bien que les deux derniers étaient très rares c’est temps ci. Une fois arrivée à bon port c’est Shivan qui fut la plus rapide pour s’occuper de l’ouverture de la salle. La serdaigle la regardant faire un peu ébahie.

* Ok, je te laisse faire hein … ^^*

Elle entra rapidement aux suites de la Gryffondor avant de regarder brièvement le décor de la pièce. Le strict minimum quand on y pensait mais les couleurs apaisantes faisaient le reste. Quand t-a Drey, une cheminée avec un bon feu allumé + un fauteuil confortable = le bonheur assuré. Shivan était bien plus qu’un pion au fond car elle était assez bien placée dans l’estime que lui portait soudain la serdaigle. Cer dernière ne perdit pas une seconde pour ôter sa cape et s’installer confortablement sur l’un des fauteuils à sa disposition.

* Hum, parfait ! *

Le bruit de des bonbons en train de s’entrechoquer dans le bocal la fit lever les yeux du feu vers sa condisciple. Un sourire sincèrement amusé étira ses lèvres quand elle vit Shivan s’installer assez bruyamment avec une quantité incertaine de bonbons en main.

« Gourmande ? »

Mais la gryffondor n’eu pas vraiment l’occasion de répondre. Son petit manège prenait fin et idylliquement il se faisait dans la douleur. Drey ne put qu’observer la jeune fille souffrir, paniquer et tomber. Une fois au sol tout redevint calme dans la pièce et la jeune femme se leva enfin de son fauteuil pour venir s’accroupir près de la pauvre infortunée. Elle la regarda quelques instants avant de caresser doucement ça joue.

« Tu n’as pas faillit à la réputation de Gryffondor Shivan. Tu as été très courageuse. »

En effet, ce qui avait surpris la jeune femme était qu’aucuns cris n’avaient franchit les lèvres de la jeune fille. Drey ouvrit délicatement le fermoir du bracelet et le retira doucement avant de le remettre à son propre poignet. Une fois l’échange terminé, elle reposa son regard sur Shivan, un sourire triste sur les lèvres.

« J’espère que tu ne m’en voudras pas. »

Un sourire presque triste… De quoi la rouge et or se souviendrait-elle ? D’avoir couru avec une amie d’infortune dans les couloirs, poursuivies par Miss Teigne, et d’avoir finalement prit refuge dans la salle sur demande ? Quelque chose dans le genre sûrement. Elle se leva pour récupérer un coussin et revint le caler sous la tête de la belle endormie à coté de laquelle, elle se réinstalla attendant qu’elle se réveille. Comment lui expliquer son évanouissement ? C’est à cette question qu’elle en était lorsque la jeune fille commença à papillonner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesimmortels.aceboard.fr
Shivan Mandrake
Modérateur / 6ème année
avatar

Nombre de messages : 3825
Age : 34
Localisation : Là où il y a du monde !
Date d'inscription : 05/01/2007

Pensine
Ennemis: Tous ceux qui cherchent à s'imposer par la force...
Sang: écossais!! enfin pur, je cois que c'est plutôt ça le sens de la question.
Secret: heu... un secret c'est un truc que personne ne doit savoir, non??

MessageSujet: Re: Refuge ou piège ? [pv Boully]   Mar 26 Juin - 0:41

Shivan flottait, entourée d’un cocon soyeux, elle ressentait un profond bien être et elle sentit quelque chose lui effleurer légèrement la joue. Ce geste la fit se frotter contre l’objet de tant de douceur (Penche toi un peu et tu entendras mon ronronnement aussi !). Où était-elle ? Dormait-elle ? Mais pourquoi ses paupières étaient si lourdes ? Elle tenta de remuer ses membres un par un et s’aperçut qu’elle y arrivait sans problème. Le problème étant ses yeux qui refusaient de s’ouvrir, la Gryffondor décida de ne pas paniquer.

Elle leva ses bras au dessus de sa tête et les moulina quelque peu pour connaître un peu son environnement. Bien ! Aucun objet contondant qui pourrait la blesser, elle se redressa donc. Elle toucha ensuite le sol de ses mains en se disant qu’elle devait avoir chuté à nouveau de son lit !... Etrangement, elle ne se rappela pas y être allée ! D’ailleurs elle ne se rappelait de rien… Ah si ! Une Serdaigle ? Ou une Poufsouffle ? Elle ne savait plus ! Bon et bien autant éviter de se lever sans son sens le plus important : la vue !

- Hum ! C’est moi ou il n’y pas de lumière ici ?

Posant la question à tout hasard, la brunette se dit qu’elle ne risquait pas grand-chose… Au mieux, elle était seule et elle ne se rendrait pas ridicule… Au pire, quelqu’un se trouvait à ses côtés et elle pourrait donc demander de l’aide pour sa vue ! Elle se sentait parfaitement réveillée à présent. Assise sur le sol, les genoux ramenés sous son menton, elle pensa soudainement aux taupes. Oui, elle avait l’impression d’en être une, sauf que ses bestioles étaient sensibles à la lumière et que son problème immédiat était plutôt l’inverse. Bref, elle tendit une main devant elle et chercha à tâtons une place un peu plus confortable. Elle trouva quelque chose de plutôt mou.

Evoluant à quatre pattes sur un tapis moelleux, elle espéra avoir à faire à un canapé et non à un piège mortel. Elle se leva, trouvant du bout du pied l’assise et sans plus réfléchir, se laissa tomber dessus… Pour s’en extraire aussitôt ! Merlin ! Elle venait de s’asseoir sur quelqu’un, non ? Mais elle n’avait rien entendu du tout ! Pas même un cri ! Elle avança aussitôt sa main pour suspendre son geste… Au fait ! Elle avait parlé tout à l’heure, elle en était certaine et pourquoi ses propres mots n’avaient-ils pas résonné à ses oreilles ? Quelque peu déroutée et abasourdie par son état plus qu’inquiétant, elle s’agrippa à une main… Enfin, l’espéra-t-elle ! Et parla d’une voix qu’elle pensait douce et feutrée… Alors qu’elle était en fait haute perchée et stridente :

- Je crois que je viens de perdre deux choses essentielles à tout bon sorcier : ma vue et mon ouïe !

Sorcier ? Pas seulement ! Elle était complètement inutile sans ses deux sens ! Elle refusa de se dire que déjà avec tous ses sens ce n’était pas bien brillant… Alors deux en moins… C’était la catastrophe ! Mais, il n’y avait aucune raison pour qu’ils soient perdus à jamais ! Elle était persuadée qu’ils reviendraient bientôt. En les attendant, la Gryffondor patienterait tranquillement. Puis l’image de sa ‘gentille’ génitrice s’imposa à elle… Elle pouffa entre ses mains, puis un fou rire nerveux et irrépressible la prit. Consciente que son attitude devait être plus qu’étrange, elle parla à nouveau sans s’entendre,

- Je sais bien que je ne dois pas sembler très ‘saine d’esprit’, mais je viens de me souvenir d’une phrase de ma mère à mon propos… Elle dit souvent que le jour où je serai aveugle, sourde et muette, surtout muette, je serai l’épouse idéale ! Je devrai peut-être lui envoyer un hibou !

Elle n’y tint pas plus longtemps et s’étrangla à nouveau de rire ! Quelle misère ! Mais peut-être que sa chère mère l’accepterait davantage ainsi ? Oui mais non, elle voulait récupérer ses yeux, au moins cela ! S’asseyant à nouveau au sol, elle chercha à calmer les spasmes de son rire, mais impossible.

_________________

Z'adore mon cadeau ma Lizou ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audrey Boon
Sorcier(e) de 8ème année
avatar

Nombre de messages : 637
Age : 27
Localisation : Quelque part entre ciel et terre
Date d'inscription : 07/02/2007

Pensine
Ennemis: AAAM sont coriaces ces p'tites bêtes
Sang: Pur quoi d'autre ?
Secret: Trés douce et gentille..... c'était une ruse ! xD

MessageSujet: Re: Refuge ou piège ? [pv Boully]   Ven 29 Juin - 1:07

Drey laissa échapper un rire à l’attitude inconsciente de la rouge et or. Quelle veine qu’elles soient si seules ^^. D’ailleurs elle commençait vraiment à trop papillonner. Il ne restait à la serdaigle qu’à mettre la machine en marche. Elle allait prendre délicatement la tête de la jeune fille, une expression affolée sur le visage.

« Shivan est ce que ça va ? »

Mais elle n’avait pas encore posé ses mains sur le visage de la gryffy qu’elle avait fait un saut en arrière pour esquiver une pair de bras qu’elle n’avait pas vraiment envie de se prendre en pleine poire. Elle ne savait pas bien si elle devait rester tétanisée par la surprise ou si elle devait éclater de rire.

« Pas de lumière ? Nan mais ouvres les yeux déjà ça serait une bonne chose ! »

Aucune réponse ? Quoi elle l’ignorait maintenant ? Drey éloigna rapidement cette pensée puérile et posa un regard plein d’incompréhension sur la jeune fille qui se tenait en face d’elle. Elle ne comprenait pas vraiment ce qu’il se passait. Etait-ce à cause du bracelet ? Pourtant elle n’avait jamais vu ça. Enfin il fallait se rappeler qu’elle n’avait jamais assisté au réveil d’un de ses cobayes. Hum, oui il y avait peut êtr un peu de ça aussi.

« Shivan, eh, tu m’entends ? »

Voyant l’interpeller bouger une main dans sa direction, Drey pensa qu’elle l’avait entendu et la laissa donc se rapprocher d’elle sans se poser de question. Grave erreur. C’est ce à quoi elle songea quand Shivan s’affala sur elle. Etendue par terre la serdaigle fixait le plafond, elle n’avait même pas pu répliquer une insulte, le souffle coupé par une personne qui avait finalement atterrie sur son ventre très peu délicatement. Elle ne réagit même pas à la chose chaude qui s’était glissée sur sa main. Mais ce qui la fit réagir plutôt rapidement fut la voix aiguë de sa condisciple. Drey se redressa brutalement une envie irrésistible de se boucher les oreilles lui tenaillait les mains.

Elle cherchait instantanément un moyen de la faire taire mais elle eut droit à une crise de fou rire dont elle avait du mal à comprendre la source. (Elle est peut être mazo ? Suspect ) Mais bien sûr en jeune fille bien élevée et entre deux spasmes Shivan l’aida à suivre un peu la situation. Drey hocha imperceptiblement la tête et laissa la Gryffy à son fou rire se massant doucement le ventre.


« P***** qu’est ce que t’es lourde ! »

Elle grimaçait un peu car douillette de nature. Elle était consciente de parler à un mur mais n’y prêtait pas plus d’attention que ça. Dans une dernière grimace elle se redressa sur ses deux pieds et entreprit de relever une Shivan littéralement écroulée de rire. Avec un peu de bonne volonté de cette dernière, elle réussit à la remettre dans son fauteuil. Elle l’observa quelques instants avant d’aller prendre deux poignets de bonbons. Elle en disposa soigneusement une sur les jambes de Shivan et le lui indiqua en prenant sa main pour la poser sur les petites choses rondes avant de retourner s’asseoir avec l’autre poignet.

« Okay j’ai deux solutions, soit j’attends que tu retrouves la vue et je m’emmerde soit je parle toute seule jusqu’à e que tu daignes m’entendre et … je m’emmerde aussi. »

Drey soupira et entreprit de manger les bonbons qu’elle avait tout en parlant calmement.

« Tu sais comment on appelle un rat qui n’a pas de queue ? Nan mais ne te leurres pas je ne pose pas la question pour te faire plaisir c’est juste parce que tu vois moi je connais pas la réponse. C’est vrai quoi y a l’autre blague tout bête celle du chien sans pattes mais ça marche pas pour le rat. C’est chiant j’ai cherché pendant une bonne dizaine de minutes avant de laisser tomber et depuis je n'ai toujours pas la réponse. »

*Et blablablabla … C’est pathétique. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesimmortels.aceboard.fr
Shivan Mandrake
Modérateur / 6ème année
avatar

Nombre de messages : 3825
Age : 34
Localisation : Là où il y a du monde !
Date d'inscription : 05/01/2007

Pensine
Ennemis: Tous ceux qui cherchent à s'imposer par la force...
Sang: écossais!! enfin pur, je cois que c'est plutôt ça le sens de la question.
Secret: heu... un secret c'est un truc que personne ne doit savoir, non??

MessageSujet: Re: Refuge ou piège ? [pv Boully]   Mer 4 Juil - 1:01

Toute à son fou rire, Shivan ne se posait même pas les bonnes questions. Ce fut lorsqu’elle se sentit soulevée légèrement qu’elle s’interrogea sur l’identité de son interlocuteur. Cessant tous mouvements, la bouche grande ouverte, elle se laissa faire bien gentiment. Un bourdonnement très désagréable résonnait à son oreille gauche. Etait-ce le signe que son ouïe lui serait bientôt rendue ? Oui, et bien plus vite que cela, sa patience commençait à s’envoler. Pour patienter et surtout pour se trouver une occupation avant de sombrer dans une douce hystérie (Oui respire à fond !), elle tenta d’agripper la personne qui venait de la déposer sur un objet moelleux… Un fauteuil peut-être ?...Mais elle ne rencontra que le vide ! Dépitée et de plus en plus curieuse à l’encontre de son sauveur (ou de son tortionnaire !), elle reçut sans y penser un poids léger sur ses genoux. On guida sa main jusqu’à un objet rond, lisse et légèrement collant… Bonbon ?... Sans réfléchir davantage au conseil que toutes mères rabâche à son enfant : ‘N’accepte jamais les bonbons d’un inconnu !’La brunette enfourna la friandise.

- Merci beaucoup, ça fait du bien !


Hop hop hop ! Allo Miss Mandrake ?! La brunette se raidit immédiatement sur son siège et avala sa bouchée, prise d’une soudaine appréhension. Qui se trouvait dans cette pièce à ses côtés. Un ennemi ? Un ami ? Etait-ce la fille de tout à l’heure ? Ou d’hier ? Tout se mélangeait dans l’esprit de la Gryffondor ! Et cette fameuse fille, comment était-elle ? Impossible de s’en souvenir ! Autres détails qui parurent importants à Shivan : Etait-ce un homme ? Une femme ? Un élève ? Un adulte ? Trop de questions se bousculèrent dans sa tête ! Puis la thèse de l’enlèvement, d’un meurtre ou d’une chose affreuse pour sa santé physique (ou morale, faut voir !) s’empara d’elle. Elle oublia les bonbons, le semblant de gentillesse de l’autre, et laissa la panique l’envahir complètement. Les apprentis mangemort, les mangemorts, celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom (oh oui lui stp !) ou même un professeur sadique (par exemple le nouveau prof de DCFM !), n’importe laquelle de ses suppositions étaient possibles. La brunette ne vit pas d’autre issu que celle de surprendre son adversaire, l’attaque étant parfois la meilleure défense… Elle bondit de son fauteuil et chercha frénétiquement quelque chose à attraper… Elle le trouva… Un bras ? Une jambe ? Peu importait, elle tira dessus de toutes ses forces et se jeta dessus !

Aucune paroles ne sortirent de sa bouche, ou peut-être que si, mais elle n’entendit rien. Elle sentit qu’elle tombait en entraînant l’autre avec elle. Elle se cogna la tête et l’épaule contre quelque chose de dur mais elle n’y fit pas attention, tant elle se croyait en danger. L’instant suivant, elle était au sol toujours accrochée à l’autre personne, il n’y eut pas un mouvement de la part de l’inconnue. Shivan avait-elle réussi ? Mais réussit quoi exactement ? Elle n’en savait rien mais elle laissa échapper un cri de surprise lorsque sa vue lui fut rendue. Elle fixa donc sans comprendre la jeune fille brune étalée à ses côtés puis une soudaine explosion se fit entendre au loin… Mais Merlin ! Que se passait-il et où était-elle ? La salle sur demande ? Oui, elle se rappela vaguement y être entrée. Se prenant la tête entre ses mains, elle se recroquevilla sur elle-même et demanda d’une voix qu’elle reconnut à peine comme la sienne,

- Que se passe-t-il ? Qui es-tu ? Non, ça je le sais… Audrey, n’est-ce pas ? Et l’explosion ? Merlin ! Que m’arrive-t-il ?

La brunette n’avait qu’un seul désir… sortir de là et voir d’où ce bruit pouvait provenir mais ses jambes refusèrent de la porter. Mais, elle était tout de même soulagée de voir et d’entendre à nouveau mais pourquoi ce sentiment d’angoisse ne la quittait-il pas ?


HJ : Bah ouais, et l’explosion, j’ai rien entendu moi pour l’instant ^^ Dis-moi si ça t’arrange que je n’en parle pas ^^

_________________

Z'adore mon cadeau ma Lizou ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audrey Boon
Sorcier(e) de 8ème année
avatar

Nombre de messages : 637
Age : 27
Localisation : Quelque part entre ciel et terre
Date d'inscription : 07/02/2007

Pensine
Ennemis: AAAM sont coriaces ces p'tites bêtes
Sang: Pur quoi d'autre ?
Secret: Trés douce et gentille..... c'était une ruse ! xD

MessageSujet: Re: Refuge ou piège ? [pv Boully]   Jeu 12 Juil - 21:28

La gryffondor n’était apparemment toujours pas en confiance et cela ne faisait que l’exaspérée. Fallait-il qu’elle la berce aussi ? Rassurer une personne ne faisait pas vraiment partie des cordes accrochées à son arc. Elle avait beau être brillante, Drey était assez maladroite pour ce genre de choses... Une petite grimace d'énervement crispa son visage avant qu’il ne redevienne impassible. Pas qu’elle soit insensible mais l’expérience lui manquait cruellement. Il aurait été plus simple d’avoir une petite sœur ou un petit frère voir une meilleure amie émotive. Mais non elle n’avait rien de tout ça et ne savait donc pas comment gérer la situation présente.

Son regard s’attarda sur la jeune fille qui se trouvait toujours le même trou noir, perdue dans les bras d’une ombre incertaine, paniquée, se retournant chaque fois qu’elle croyait entendre un murmure, perçant en vain les ténèbres pour apercevoir l’auteur de ces voix. Aveugle qui cherche en vain une lueur, espoir futile. Un sursaut, une angoisse qui devenait insoutenable. Elle voulait surement que tout s’arrête, sortir de se cauchemar sans pour autant trouver le moyen de se réveiller, s’échapper de ce tourbillon infernal.

Mais depuis quand faisait-elle dans le sentimental ? Et puis surtout depuis quand s’inquiétait-elle de ce que pouvait ressentir une personne qui ressemblait de près ou de loin à un ennemi ? Elle devait vraiment être fatiguée pour en être arrivée à cette extrémité là… Mais au fond ce n’était qu’un petit écart de conduite, rien d’irrattrapable en soi.

Son regard quitta la rouge et or pour s’installer sur la cheminée. Elle aimait laisser son esprit divaguer quelques fois et la chaleur du feu l'y aider considérablement. Ce fut une empoignade légèrement brusque qui la ramena vers la réalité. Elle baissa la tête quelques secondes le temps de comprendre ce qui ce passait mais ne réagit même pas l’esprit un peu trop amorphe pour le moment. Heureusement l’impact de la chute eu le mérite de la ramener vraiment à la réalité, elle était sur le point de laisser échapper un juron quand elle entendit elle aussi l’explosion, ce qui la fit se figer sur place, le regard fixé au plafond.

*Ok, ça c’est fait !*

La voix de Shivan la sortie de sa petite victoire intérieure. Lui rappelant qu’il était l’heure du mensonge. L’aisance dont elle faisait preuve dans ce domaine lui permettait de se concentrer sur son attitude qui se voulait un minimum inquiète voir légèrement paniquée. Elle débita d’une traite son histoire marquant ainsi son affolement feint.

« Nous nous somme faites prendre par Miss Teigne dans les couloirs et nous avons couru jusqu’ici pour échapper à Rusard. Tu t’es effondrée peu de temps plus tard, je ne sais pas pourquoi mais tu as l’air d’aller mieux maintenant. Tant mieux. »

Bizarrement elle était sincèrement rassurée sur son état. La gryffondor avait l’air d’avoir récupérée tout ses sens et n’avait apparemment aucunes séquelles, donc tout allait pour le mieux à présent. Mais pour la suite des évènements qu’allaient-elles faire ? La solution la plus simple serait de regagner leurs dortoirs immédiatement avant que les couloirs ne grouillent de professeurs regagnant après expertise de la situation, les différents dortoirs. Mais Drey fut prise d’une soudaine angoisse. Et si Shivan était fidèle à la réputation de sa maison et qu’elle veuille allait voir ce qu’il s’était passé ? Si seulement elle était tombée sur un serpentard, lui aurait filé plus vite que son ombre se cacher dans son dortoir.

« Je ne sais pas se que c’est mais il vaudrait mieux que l’on rejoigne nos dortoirs au plus vite ça se trouve c’est une attaque de mangemorts. »

La serdaigle avait ses limites, elle ne pouvait pas paraître totalement paniquée en formulant cette phrase c’était trop pathétique pour elle. Mais ce manque d’affolement pouvait passer pour de la maturité face aux terribles évènements de ces derniers temps et n’inquiétait donc par la jeune femme qui se redressa, prenant appui sur ses coudes. Elle fixa sa condisciple attendant un consentement probable de la jeune fille recroquevillée ignorant totalement que cette dernière n’arriverait pas à marcher dans l’immédiat.



Hj: C'est comme tu veux ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesimmortels.aceboard.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Refuge ou piège ? [pv Boully]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Refuge ou piège ? [pv Boully]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PoudlardRPG :: L'intérieur de Poudlard :: La Salle sur Demande-
Sauter vers: