PoudlardRPG

Les Apprentis Mangemorts sont à Poudlard... Choisirez-vous le bien ou le mal ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Premier concours Rp [du 22 juillet au 5 août]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Choixpeau Magique
Admin/Fondateur
Admin/Fondateur
avatar

Nombre de messages : 193
Age : 27
Date d'inscription : 14/08/2006

Pensine
Ennemis: les mites
Sang:
Secret:

MessageSujet: Premier concours Rp [du 22 juillet au 5 août]   Dim 22 Juil - 10:18

Premier concours Rp

La journée s’annonce radieuse et sans aucun orage dans l’air. Vous venez de vous lever et vous dirigez avec hâte dans la Grande Salle où tous les élèves et professeurs sont présents. Lorsque vous faites votre entrée, tous les regards se tournent à votre passage. Des ricanements, des gloussements mais ainsi que de légers rires retenus se font entendre. Ne comprenant ce qui se passe exactement, vous décidez de prendre place à votre table...et c’est à cet instant que vous tombez sur la Gazette de Poudlard. Vous voilà en première page du journal et dans une situation des plus inconfortable. Ne sachant plus où vous mettre, vos yeux parcourent la salle hilare pour tomber sur un de vos ennemis. Pour envenimer les choses, l’auteur de cette mascarade ne peut s’empêcher de vous saluer avec un sourire diabolique lui arrivant aux oreilles.


~> Je vous laisse le choix de l’auteur ainsi que la situation embarrassante où il a osé vous mettre. Soyez originale et bonne chance à tous !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiden Sterling
Sorcier(e) de 8ème année
avatar

Nombre de messages : 357
Age : 34
Localisation : Loin des autres...
Date d'inscription : 01/03/2007

Pensine
Ennemis: Vous tous...
Sang: Pur...
Secret: Aimerait pouvoir...

MessageSujet: Re: Premier concours Rp [du 22 juillet au 5 août]   Dim 22 Juil - 21:44

[J'aime bien le concept xD J'ai pas compté les lignes par contre Embarassed ]


La nuit s’était plutôt bien passée pour une fois… Aucun cauchemar, aucun réveil brutal en plein sommeil pour se redresser l’œil hagard et couvert de sueur… Non ! Tout allait bien ! Aiden se surprit même à chanter sous la douche. Bien sûr, il chanta horriblement faux mais personne n’était là pour entendre ses vocalises. Après avoir enfilé son uniforme, il s’étonna tout de même de ne pas avoir croiser ses compagnons de chambrée. L’heure des cours approchait et il n’était pas rare de voir les autres crétins de son dortoir se lever au dernier moment pour s’activer à ne pas être en retard. Avec un haussement d’épaules, le serdaigle quitta sa chambre et se mit en condition pour affronter les pires moments de ses journées : les repas ! Mettre une centaines d’élèves dans un lieu confiné, tout en espérant avoir du silence et un minimum de bienséance était tout aussi utopique que de voir Potter et compagnie ‘copiner’ avec Malefoy et ses sbires. Avec résignation et un profond soupir en vue du mal de crâne qui allait bientôt s’emparer de lui, Aiden sortit de sa salle commune.

En entrant dans la grande salle, il fut étonné de voir quelque tête se retourner sur son passage. Des filles gloussèrent et se poussèrent du coude tout en lui envoyant des œillades ridicules. Les garçons n’étaient pas mieux, ils riaient carrément en pointant leur doigt dans sa direction… Mais que leur arrivaient-ils ? Un sortilège de confusion généralisé ? Une attaque massive des mangemorts pour que tous les élèves sombrent dans la folie ? La drogue moldu peut-être ? Certaines rendaient joyeux et complètement ‘à côté de la plaque’ ! Décidant de faire comme à son habitude : ignorer tout le monde, Aiden s’assit à sa table et entama son petit déjeuner avec appétit. Après tout, il était de bonne humeur pour une fois, il allait avaler sa première gorgée de jus de citrouille lorsque son regard tomba sur la gazette de l’école. Ses yeux s’arrondirent de surprise et toutes idées de joie, de chant ou même de bonne volonté, s’envolèrent. Il prit le journal dans ses mains et lu rapidement l’article,


‘… Vous pouvez donc constater que le préfet des serdaigle connaît le mot s’amuser ! Mais interrogeons-nous tout de même sur ses élans étranges qui le poussent à s’habiller en femme ! Notons toutefois, que le rouge lui va bien et qu’une longue chevelure blonde et bouclée ravira le cœur de certains des élèves de Poudlard ! Vous ne regarderez plus Aiden Sterling de la même façon à présent, n’est-ce pas ?’

En dessous de cette brève humiliante tirade, Aiden observa la raison des moqueries de ses camarades. La photo avait été prise deux ans plus tôt. Maquillé à outrance, le serdaigle portait un rouge à lèvres rouge sang et de longs faux cils. Sa peau était recouverte d’une épaisse couche blanche et une perruque blonde remplaçait ses habituels cheveux coupés courts. Son corps était moulé dans une courte robe rouge que lui avait prêté une élève de sa maison pour l’occasion. Aiden se souvint du pourquoi de cette photo, il avait parié sur la victoire de son équipe au prochain match de Quidditch et ils avaient perdu ! Il avait bien rit de devoir se déguiser en femme, il en avait même rajouté une couche en prenant une pause de femme fatale et en envoyant un baiser au photographe… Comment cette photo compromettante pouvait se retrouver en première page du journal ? Et surtout qui l’avait utilisée ? Il eut sa réponse en lisant le nom du journaliste : Shivan Mandrake ! Elles allaient le lui payer et pas plus tard que maintenant. D’ailleurs il vit cette horrible gryffondor lui sourire avec un air goguenard. S’en fut trop pour le préfet, il se leva et se dirigea rapidement vers cette garce… Arrivé à sa hauteur, il empoigna le verre de jus de fruits de la jeune fille et le lui renversa sur la tête… Ilse détourna aussitôt d’elle et s’activa à chercher des yeux la seconde personne responsable de tout ceci… Il l’a trouva bien vite à la table des serpentard. Jessica Jones, la rédactrice en chef de la gazette s’apprêtait à mordre à pleines dents dans une tartine beurrée et ‘confiturée’. Aiden la lui arrache des mains et tartina gentiment le nez et le front de cette sotte, tout en murmurant d’un ton rageur,

- Je te conseille de mieux choisir tes journalistes à l’avenir Jones !

Sans un regard en arrière, Aiden quitta la grande salle et retourna dans son dortoir… Tout compte fait cette journée était une des pires de son existence… Autant se recoucher immédiatement !

_________________

~~ Préfet de Serdaigle ~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermione Granger
Modérateur / 6ème année
avatar

Nombre de messages : 2499
Age : 32
Localisation : Bibliothèque
Date d'inscription : 01/11/2006

Pensine
Ennemis: Malefoy & Co
Sang: Moldu, ça pose un problème ?
Secret: J'vous en pose des questions ?!

MessageSujet: Re: Premier concours Rp [du 22 juillet au 5 août]   Dim 22 Juil - 23:38

[Hj : Je me suis bien amusée avec ce sujet ^^ Aiden, j'aurai bien aimé te voir un fille xD]

Hermione se leva du bon pied ce matin là. Les cous de la journée s’annonçaient palpitants et un rapide coup d’œil par la fenêtre la fit se rendre compte du magnifique temps qu’il faisait. Après être passée à la salle de bain, Hermione sortit de la Salle Commune des Gryffondor, se dirigeant vers la Grande Salle pour son petit déjeuné. En arrivant devant la porte, elle entendit un brouhaha inhabituel. Neville aurait-il encore fait des siennes ? Ou bien Shivan peut-être… L’un comme l’autre se mettaient dans des situations incroyables à longueur de temps. Haussant les épaules, Hermione se décida à entrer. Lorsqu’elle fit son apparition dans la Grande Salle, tous les élèves présents se turent en la voyant. Quoi ? Mal à l’aise, elle avança entre les tables afin de rejoindre la sienne. Son mal être et son incompréhension ne faisaient que se renforcer, les yeux de tous ses camarades suivaient son avancée et quelques ricanements se firent entendre. Mais que se passait-il ?! Passant près de la table de Serpentard, la voix traînante de Malefoy se fit soudain entendre :

- Alors Granger, t’as pas attrapé froid ?

Attraper froid de quoi ? Les Serpentard éclatèrent de rire face à cette remarque, se qui ne surprit pas vraiment Hermione, mais le fait de voir les élèves des autres Maisons glousser ou étouffer leur rire de leur main lui firent clairement comprendre que quelque chose clochait. La question était, quoi ? Essayant de les ignorer, Hermione s’installa aux côtés de ses camarades. Harry et Ron semblait se retenir pour ne pas mêler leur rire aux autres apparemment menacés par Ginny qui leur donner des coups de coudes dans les cotes. D’ailleurs, la cadette des Weasley la regardait avec compassion. Hermione l’interrogea du regard et la rouquine lui tendit un exemplaire de la Gazette de l’école. Hermione s’en empara sans trop comprendre ce que cela lui apporterait, mais elle fut vite éclairée en lisant le titre en première page… « Hermione Granger se dévoile un peu plus » Hein ? Son regard tomba sur la photo qui accompagnait le titre. Elle était de dos et… Merlin !

Elle palit d’un coup, puis se mit à rougir l’instant suivant. Ron et Harry ne se retinrent plus et rirent de bon cœur, alors que Ginny semblait désolée pour elle. Mais c’était sa culotte qu’on voyait ! Mais… mais… Comment ?! Non, pas comment, elle le savait. Quelques jours auparavant, après un petit passage aux toilettes (xD) elle avait coincé un bout de sa jupe dans son sous vêtement. Elle s’en était vite rendue compte, mais elle était persuadée que personne ne l’avait vu ! Raté… Toute l’école était au courant maintenant. Non, peut-être pas toute, peut-être que certain n’avait pas lu le journal. Mais les rires et chuchotements dans la salle lui prouvaient le contraire. Elle regarda un peu autour d’elle, essayant de se faire discrète, mais cela était difficile lorsque vous êtes la cible des moqueries. Elle vit Malefoy riant avec ses « toutous » en la montrant du doigt. Elle se ratatina sur son siège, et cacha son visage de ses mains. Ca ne pouvait être pire ! Mais elle fut interrompue dans sa lamentation par un Colin Crivey apparemment joyeux.

- Salut Hermione. Tu as vu, grâce à toi ma photo est en première page ! C’est la première fois qu’ils publient une des miennes ! Je suis vraiment content.

Content ?! CONTENT ?! Pendant un instant, Hermione s’imagina en train de sauter par-dessus la table et étrangler cette bouse de dragon. Comment avait-il pu lui faire ça ?! Ils étaient de la même Maison ! TRAHISON ! Il allait voir ce Colin ! Dès qu’il serait seul, elle lui jetterait les pires sortilèges qu’elle connaisse ! Ca allait faire mal, très mal ! Mais sa colère retomba lorsque ses yeux retombèrent sur le journal. Humilier… C’était le mot qui convenait. Toute l’école n’allait plus parler que de ça… Pire ! Les professeurs l’avaient sûrement vu eux aussi ! Comment pourrait-elle se présenter devant eux après ça ? Et en plus, un article accompagnait le reste… Un article rédigé par… Elisa Turner ?! Double trahison ! Elle aussi goûterait à la vengeance façon Hermione Granger ! C’était certain ! Non… La véritable coupable de tout cela c’était Jones ! Hermione la chercha du regard et la trouva bien évidemment à sa table, lui souriant et levant son verre en sa direction. Sale peste ! TOUT était de sa faute à ELLE ! Très bien ! Elle voulait jouer à ce petit jeu ? Hermione ferait circuler une petite rumeur sur la préfète en chef qui ferait vite oublier cette histoire. C’était facile, il suffisait d’inventer n’importe quoi, de le dire à Lavande et compagnie, et ça ferait le tour de l’école en moins d’une demi heure ! Tant qu’à faire, elle ajouterait Colin et Elisa dans cette rumeur… On ne se moquait pas d’elle impunément, à ça non !

_________________

Il est plus aisé d'être sage pour les autres que pour soi même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier concours Rp [du 22 juillet au 5 août]   Lun 30 Juil - 14:29

[HS: Désolée Jessica Rolling Eyes Mais tu fais très bien la paparazzi Laughing ]

La journée s’annonçait radieuse, en effet, un soleil brillait déjà bien haut dans le ciel lorsqu’elle se réveilla. Ce qui prouvait, au passage, qu’il était assez tard et qu’il fallait qu’elle se dépêche de rejoindre la Grande Salle.

En arrivant en bas, tous les regards se tournèrent vers elle, hilares. Pourtant, Evilys n’y prêta pas attention. Elle s’avança donc pour rejoindre la table des Gryffondor mais quelques rires fusèrent et des gloussements au sein même de cette tables se firent entendre. Ce n'était pourtant pas l'effet qu'elle faisait habituellement. Lorsqu'elle arrivait, généralement, rien ne se passait, parfois quelque rire mais elle avait l'habitude. Alors que là, c'était l'hilarité générale!
Que se passait-il à Poudlard? Lui aurait-on caché quelque chose?
Elle se regarda de haut en bas pour vérifier si elle n'avait pas oublié de se changer ou autre... Mais non, il n'y a avait rien de spécial chez elle. Elle se décida donc à s'asseoir.

Lorsqu’elle prit place, elle vit la Gazette de Poudlard ouverte en première page avec pour titre :
« COMMENT SE RAPPROCHER DANS LES TOILETTES DES FILLES PAR EVILYS ? »
"...et bien entendu, entre "loufoques" le courant passe bien... Et de fil en aiguille, des amitiés intenses deviennent bien plus que cela... voici comment se crééent de belles histoires d'amour dans les toilettes des filles! Qui sait ce qu'il se passe sous les tables durant les cours! J. Jones."

La photo la montrait de dos accompagnée d'une fille en face d'elle et un bras entourait son cou. En regardant bien elle vit la couleur bleue des Serdaigle et la blondeur des cheveux de l’autre fille… c’était Luna Lovegood !
L’auteur de cette photo avait prit soin de les prendre lorsque Luna lui expliquait comment attaquait un Bidibang à tentacules ! Vu sous cet angle, les deux filles paraissaient étroitement liées… Une belle photo, bien truquée! Quelles plaies ces journalistes! Et miss Jones en était la Reine!

Rageant, Evilys regarda autour d’elle et aperçu Jessica Jones lui faisant un clin d’œil et lui envoyait des baisers en pouffant avec ses amis.

Quelle Troll cette fille ! Je vais m’en sortir comment maintenant ?
Je t’ai toujours dis que les Serpentard étaient des…
Oh toi ça va on en t’a pas sonné ! Si tu voulais m’aider il fallait le faire avant !

Evilys qui se sentait bien mal à l’aise parmi ces rires et ses regards en coin, pris un verre de jus d’orange et le bu comme si de rien n’était.
Pour combattre la moquerie, mieux vaut l’ignorance.
Revenir en haut Aller en bas
Johanna Blythe Sanders
Sorcier(e) de 6ème année
avatar

Nombre de messages : 248
Age : 29
Date d'inscription : 08/06/2007

Pensine
Ennemis: Je dirais tout le monde, avec une speciale dedicasse à Miss Sushi!
Sang: Pur ( What else?)
Secret: On commence par quoi?

MessageSujet: Re: Premier concours Rp [du 22 juillet au 5 août]   Mer 1 Aoû - 18:15

Les quelques rayons matinaux qu’offrait le soleil avaient grande peine à faire irruption dans un dortoir tel que ceux que possédait la Salle Commune des Serpentards. De ce fait, il n’y avait pas la moindre chance que la lumière du jour incommode le précieux sommeil de la vipèrienne Johanna Blythe Sanders. Ainsi, la demoiselle se réveillait selon son bon vouloir en cette splendide matinée bercée par un air de farniente. En effet, en bon samedi qui se respecte, ce jour ci ne présentait aucun cour et faisait la joie de tous les élèves. Loin d’être une mauvaise étudiante, Jo profitait souvent de ce jour dénué d’obligation pour s’avancer dans ses devoirs… et se reposer une bonne partie de la journée afin de pouvoir sortir en douce une fois la nuit venue.

Pourtant, cette nuit encore, sa sortie ne lui avait apporté qu’écorchures et frustration. Sans doute s’était-elle trop approchée du Saule Cogneur, mais la nuit où elle avait surpris Jones avant de se faire surprendre elle-même, l’arbre ne lui avait pas parut si dangereux. La demoiselle Sanders ne perdait cependant rien pour attendre et tenterait une nouvelle approche la nuit prochaine afin de, peut-être, mettre la main sur le fameux lycan qui les avait attaqué, elle et le chien, lors de son premier soir de retour au château.

Se levant avec la plus de précaution possible, sa main se porta par réflexe à son cou endoloris. Si les bandages n’étaient plus nécessaires, la Serpentard préférait cacher la cicatrice qui promettait de rester encore un certain temps. Après avoir enfilé ses vêtements avec délicatesse et s’être joliment parée, Johanna sortit de son dortoir avant de quitter la Salle Commune. Les cachots étaient déserts et la vipère comprit aisément qu’elle avait sans nul doute trop tardé à s’apprêter convenablement. L’image qu’elle pouvait véhiculer était très importante pour elle, plus encore que sa véritable personnalité. Bien s’habiller, bien se coiffer, bien se maquiller devenaient donc des éléments essentiels à sa vie en communauté à Poudlard.

Ce fut d’une démarche étudiée que Blythe rallia la distance qui séparait les cachots de la Grande Salle et ce fut avec la même prestance qu’elle fit son entrée dans la pièce bondée. Johanna savait s’être préparée avec soin mais le silence qui marqua son arrivée eut tout de même tôt fait de la surprendre. Oui elle était jolie, oui elle était charmante, oui on disait sa beauté et sa grâce félines, oui Johanna était une digne sang pur de bonne famille, oui la demoiselle avait tout pour attirer sur elle les regards … Mais à ce point, cela en devenait presque suspect.

La suspicion amenant chez elle une prudence toute naturelle, cela aurait été être sourd que de ne pas remarqué les pouffements qui se faisaient désormais entendre dans la salle. Bientôt quelques rires s’élevèrent ça et là et des brides de discutions, que la vipère sentait un peu trop centrées sur elle, germèrent.

Elle n’aurait sût dire si ce fut avec pitié ou amusement que sa voisine de table lui remit l’exemplaire du matin de la Gazette de Poudlard, toujours est-il que ce qu’elle y vit lui glaça le sang. Un croquis la représentait, à moitié nue, à côté d’un jeune homme vêtu à peine plus chaudement qu’elle. Le dessin s’animait et Jo retrouvait comme par miracle ses vêtements avant de les perdre quelques secondes plus tard, produit du sort lancé par l’autre personnage dessiné. Le visage de sa représentation prenait alors un air effarouché en tentant brièvement de se cacher avant de faire un clin d’œil en direction des lecteurs potentiels du Journal.
Accompagnant l’image, on pouvait voir cette en tête:


Les dessous cachés de Johanna Blythe Sanders


Et une légende était placée sous le croquis magique:

De toutes évidences, la batteuse de l’équipe de Serpentard trouve un certain plaisir à se retrouver dans des situations cocasses en compagnie de chacun des élèves mâles de l’École. Ci-dessus, Sanders n’a put que se dévoiler face aux assauts du très attirant Fynn Belth.

Quelle mascarade! Qui avait bien put faire une chose aussi indigne? Certainement pas un Serpentard, ce serait une telle bassesse! Songeant aux élèves de sa maison, Jo leva la tête et parcourut la table du regard pour relever des expressions moqueuses, des airs renfrognés ou une tête particulièrement choquée: celle de son ‘ami’ Keenan! La demoiselle n’osa croiser le regard du jeune homme et préféra inspecter la salle hilare d’un œil suspicieux. Le blagueur à l’humour douteux se cachait là, quelque part parmi les élèves … Mais où?

Soudain, Blythe ne put que remarquer la silhouette fantôme de l’esprit frappeur du château en pleine discussion avec quelques saintes ni touche de Gryffondor … Parmi elles, Miss Sushi! Peeves et la bébé lionne tournèrent vers elle des sourires radieux en surprenant son regard.
Ainsi, Sushi voulait la guerre? Très bien! Elle l’aurait! Jo savait Sushi trop stupide pour avoir fomenté seule cette mascarade, aussi Peeves aurait-il sa part de représailles! En attendant … Johanna devait se trouver une cachette pour les clinquantes prochaines années à venir!


HJ> Je ne pouvais pas revenir de mes vacances sans te faire porter le chapeau pour quelque chose ma Sushinette Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ginny Weasley
Modérateur/Correcteur
Modérateur/Correcteur
avatar

Nombre de messages : 1130
Age : 26
Localisation : Perdue dans mes songes ... Ou dans ceux des autres
Date d'inscription : 15/09/2006

Pensine
Ennemis: Une petite peste de chez Serpentard
Sang: Pur
Secret: Pensées Secretes ...

MessageSujet: Re: Premier concours Rp [du 22 juillet au 5 août]   Ven 3 Aoû - 22:02

Il faisait beau, il faisait chaud, les petits oiseaux gazouillaient et une demoiselle aux cheveux roux gambadait dans une prairie inconnue qu’elle avait pourtant la sensation de connaître de long en large. Son esprit était un instant attiré par l’odeur des roses près desquelles elle passait avant d’être happé par le chant mélodieux des êtres ailés. Mais, soudain, alors qu’un arbre se dévoilait à l’horizon, une racine grosse comme celles du Saule Cogneur apparue devant la jeune fille qui n’eut, malheureusement, d’autre choix que de se prendre les pieds dedans et tomba donc lourdement sur le sol. Il fallait reconnaître que c’était son lot ces derniers temps. C’est alors qu’elle sentit un contact humide et rugueux sur sa joue avant de sentir la prairie autour d’elle se brouiller pour finalement disparaître, à la faveur d’un grand noir.

Ginny émergea alors brusquement, se relevant d’un bond et faisant choir un Pattenrond surpris sur le sol. Le chat au poil long et roux se mit alors à cracher dans sa direction jusqu’à ce qu’elle ait le bon sens de venir le calmer par quelques caresses apaisantes, mais surtout à grand renfort des ‘miam miaou’ qu’elle gardait précieusement dans sa malle.
Bien que ce ne soit pas son chat, la jeune Weasley ne s’étonnait plus depuis longtemps de le voir dans son dortoir, aussi s’habilla-t-elle en vitesse, sans plus faire attention à la boule de poils qui traînait dans ses pattes.

La Rouge et Or salua ses camarades en passant par la salle commune mais les salutations accompagnés de sourires gênés qu’ils lui rendirent la refroidit quelques peu. Pour autant, Ginny ne se sentait pas prête à gâcher sa journée pour de si insignifiants détails! Cela faisait trop longtemps qu’elle se terrait en tentant d’avoir le moins de contact possible avec les autres êtres vivants du château.

Le couloir suivant puis les Grands Escaliers ne posèrent aucun problème à la jeune fille, pour la simple et bonne raison que ce fut avec la plus grande précaution, forte de ses mauvaises expériences passées avec les escaliers, que la rouquine entreprit ce qui allait se révéler être une longue, très longue, descente. Soigneusement, Ginny évita de s’appuyer sur la rambarde à un endroit qu’elle savait glissant, contourna une marche dont elle avait déjà éprouvé la sensibilité un soir où elle revenait à son dortoir, s’éloigna à l’approche d’un tableau dont l’agressivité n’était plus à prouver, attendit trois bons quart d’heure le temps que les Escaliers se remettent à leur place initiale, évitant ainsi de se perdre … (je vous passe les autres détails de son épopée, l’important étant que vous saisissiez l’idée^^)

Terminant sa lente descente des escaliers, Ginny remarqua d'emblée l'agitation qui régnait non loin de là, dans la Grande Salle. Quelle ne fut donc pas sa surprise en sentant le silence tomber sur l'assemblée des élèves dès lors qu'elle mit un pied dans la salle. La rouquine était loin d'être idiote et savait très bien que son pouvoir pourrait, à coup sûr, lui révéler ce qui clochait. Seulement, le problème demeurait. Si jamais elle utilisait trop son don pour lire les esprits, une sorte d'empathie se déclenchait et la jeune fille ne savait absolument pas comment la contrôler. Préférant prévenir que guérir, la jeune Weasley alla s'installer aux côtés de Hermione, à la table des Rouges et Or. Le regard de son amie fit monter un brin d'angoisse en elle. D'abord, son aînée lui avait lancé un regard timide accompagné d'un petit sourire puis elle avait eut l'air effrayé et avait détourné les yeux. Avait-elle peur qu'elle lise dans son esprit? N'y tenant plus, la Gryffondor insista un peu et n'eut aucun mal à détacher un léger "Pauvre Ginny" dans l'esprit de son amie.


* Pauvre Ginny? Comment ça pauvre Ginny??!! Qu'est-ce qu'il se passe encore? *

Alors que les yeux de la rouquine cherchait autour d'elle un regard conciliant et apaisant, les petits rires qui montaient ça et là dans la salle ne purent plus lui échapper. Son esprit vola sur les alentours pour percevoir quelques "Elle ne se doute de rien, la pauvre!" ou encore des "Plus stupide, tu meurs!" mais aussi des "Bien fait pour elle!" ... Mais qu'est-ce qui ne tournait pas rond à son sujet? Avait-elle coincée sa jupe dans sa culotte? Avait-elle de la bave de Pattenrond sur la figure? Non, Hermione le lui aurait dit! Mais alors quel était le problème? Soudain, la terreur se lu sur son visage alors que ses yeux rencontraient la couverture de la Gazette de Poudlard.

* Non, c'est impossible ... Je rêve! Oui, c'est ça, je rêve! Pas un très joli rêve mais bon ... J'ai jamais été douée pour ça!*

Malgré le réflexe qu’eut Ron pour l’empêcher de se saisir de l’exemplaire, Ginny mit toute sa force de persuasion dans un regard que son frère n’eut pas plus le courage que l’envie de soutenir. Ce même regard tomba sur un gros titre qui ne put que lui provoquer un haut le cœur suivit d’un très intense malaise.

La dernière des Weasley aurait un don insoupçonné!!

Enfer et damnation! On avait découvert son secret! Mais que deviendrait-elle si tout Poudlard était au courant? Serait-elle accueillie en héros, regardée comme un phénomène de foire, ou même soupçonnée de faire partie de ceux que l’on nommait les Apprentis Mangemorts??!!
Son regard et toute son attention se portèrent instinctivement sur sa voisine de table et l’expression désolée qui fut la seule réponse de Hermione la démolit intérieurement. La rouquine se risqua néanmoins à tourner les page du Journal pour tomber sur le fameux article la concernant.


« La Wesley a toujours été très appréciée de la gente masculine, la preuve ci contre. »

Alors que l’article débutait l’énumération des prétendants de la jeune fille, des photos de ces jeunes hommes en sa compagnie faisait office d’illustration sur tout le long de l’article. Mais la délation ne s’arrêtait pas en si bon chemin, puisque l’auteur de ce scandale prétendait même que Ginny faisait partit de ces élèves aux étranges pouvoirs et que son don s’apparentait à celui des Vélanes. S’il était vrai que se voir accuser de posséder un don lui avait donné quelques sueurs froides, la Rouge et Or était presque rassurée que ce ne soit qu’une grotesque accusation visant à la faire passer pour une personne volage et émotionnellement instable. Ginny ne prêtait pour autant pas le moindre intérêt à ces ragots de bas étages puisqu’elle ne se reconnaissait nullement là dedans et que l’opinion de gens ne la connaissant même pas était le dernier de ses soucis.

Pourtant, elle devait s’avouer avoir eu de sacrées frayeurs. Et s’il s’agissait d’un simple canular cette fois ci, elle devait se préparer à être découverte un jour. Alors que son regard parcourait les élèves moqueurs sans vraiment s’y attarder, la tête blonde d’un Serpentard attira son attention… Malefoy! Cet abrutit était à l’origine de la blague? Non, mais sa voisine si: Parkinson! Cette idiote avait vraiment mauvais goût en matière de rire mais la jeune Weasley savait pertinemment ce qui l’avait motivé: la jalousie. Cette pimbêche était comme toutes les autres et manquait cruellement d’imagination. Pourtant, Ginny devait reconnaître qu’elle avait réussi à lui faire peur, sans doute même sans le savoir. L’esprit primaire de la pauvre Verte et Argent n’avait pas put lui permettre d’aller au-delà du côté « j’t’en met pleins la figure et on s’fend la gueule avec mes potes » et de se rendre compte qu’elle était plus proche de la vérité qu’elle ne s’en serait doutée.

_________________

Je connais une arme plus terrible et meurtrière que la calomnie: la vérité

¤Kit By ma Mimimoys adorée¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisa Turner
Admin ~ 7ème année
avatar

Nombre de messages : 636
Age : 27
Localisation : Attrape moi, je te file entre les doigts ...
Date d'inscription : 18/08/2006

Pensine
Ennemis: Vous voulez dire a part ma soeur jumelle démoniaque et Miss préfête-en-chef ? Personne alors...
Sang: mêlé ! Et pas pur comme pourrait le prétendre certaines...
Secret: Futur maître du monde ! ;)

MessageSujet: Re: Premier concours Rp [du 22 juillet au 5 août]   Dim 5 Aoû - 16:19

Le concours est cloturé ! ^^ Merci à tout les participants ! Le jury a été choisit, les résultats ne tarderons pas ! Wink
Le nom du ou de la gagnant(e) sera affiché à la suite ce soir ou demain ! Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisa Turner
Admin ~ 7ème année
avatar

Nombre de messages : 636
Age : 27
Localisation : Attrape moi, je te file entre les doigts ...
Date d'inscription : 18/08/2006

Pensine
Ennemis: Vous voulez dire a part ma soeur jumelle démoniaque et Miss préfête-en-chef ? Personne alors...
Sang: mêlé ! Et pas pur comme pourrait le prétendre certaines...
Secret: Futur maître du monde ! ;)

MessageSujet: Re: Premier concours Rp [du 22 juillet au 5 août]   Lun 6 Aoû - 22:09

J'ai le très grand plaisir de vous annoncer que le gagnant à l'unanimité est.... (roulement de tembours)

Aiden notre cher prisonnier ^^ !! Il remporte alors 25 points pour Serdaigle ! Bravo et excellent RP ! Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premier concours Rp [du 22 juillet au 5 août]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier concours Rp [du 22 juillet au 5 août]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haïti-Premier ministre : Vers une entente entre le GPR et l’exécutif pour la rat
» Récit du premier voyage de Sa Majesté en Araucanie
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !
» Le premier ministre Michèle Pierre-Louis au mini-sommet économique de Punta Cana
» Le discours du premier ministre J E Alexis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PoudlardRPG :: Plume à Papotte :: Concours-
Sauter vers: