PoudlardRPG

Les Apprentis Mangemorts sont à Poudlard... Choisirez-vous le bien ou le mal ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre nocturne [Pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elena Moss
Sorcier(e) de 6ème année
avatar

Nombre de messages : 288
Age : 29
Localisation : Jamais bien loin
Date d'inscription : 08/03/2007

Pensine
Ennemis: Aucun, pour l'instant...
Sang: Pur
Secret: La curiosité est un vilain défaut

MessageSujet: Rencontre nocturne [Pv]   Mar 24 Juil - 21:04

La nuit était tombée depuis déjà bien longtemps, et tout le Château dormait d’un sommeil profond sauf Elena. Assise sur son lit, cachait par les rideaux du baldaquin, Elena lisait un ouvrage qu’elle avait feuilleté maintes fois depuis trois ans, alors que Irina elle, dormait paisiblement aux côtés de sa maîtresse. La Serdaigle s’arma de sa baguette et se concentra du mieux qu’elle le put. Elle nourrissait un désir secret, celui de devenir un animagus… Toutes ses tentatives jusque là n’avaient été que désastre. La première fois qu’elle avait essayé, rien ne s’était produit, normal elle était encore en seconde année. Une autre fois, elle s’était retrouvée avec des oreilles de sourie, pas terrible… et la fois suivante, seule une queue était apparue. Après ses échecs qui l’avaient obligé à se rendre à l’infirmerie, elle n’avait plus fait de tentative. Mais aujourd’hui, elle était un peu plus âgée, plus expérimentée, documentée aussi. Bref, il était temps de réessayer. Elena ferma les yeux et lança le sortilège. Dans un premier temps rien ne se passa, mais au bout de quelques secondes où elle avait retenue son souffle, elle avait commencé à ressentir des picotements, et d’importants changements dans son corps, rien d’agréable, elle avait l’impression que tout en elle diminué. Au bout d’un moment, elle rouvrit les yeux et poussa un cri terreur en voyant un montre devant elle. Mais ce n’était pas sa voix qui venait de sortir de sa bouche, c’était un couinement… Et le monstre en face d’elle, n’en était pas un, c’était Irina ! Merlin ! Elle avait réussi ! Trois ans de travail acharnés et elle avait enfin réussi !

Pendant, qu’Elena s’extasiait de sa réussite, son chat, lui se réveillait. En voyant une sourie sur le lit sa maîtresse, Irina cracha et fit le dos rond, apparemment, prête à bondir sur le rongeur. Une brève évaluation de la situation et Elena ne chercha pas loin. Là, elle était sur de perdre ! Elle sauta de son lit, imité par le chat, et couru à toute vitesse vers la porte. Elle passa sous cette dernière de justesse, laissa Irina miauler et gratter de l’autre côté. Saleté de chat, songea Elena. Elle avait faillit la dévorer ! Il faudrait qu’elle lui apprenne à faire la différence entre une vrai sourie et elle ! Une fois l’adrénaline retombée, Elena décida de profiter de son nouveau statu d’animagus pour sortir du Château. Après tout, qui se soucierait d’une sourie, d’ailleurs qui la verrait ? Il y en avait beaucoup à Poudlard et plus personne n’y prêtait attention.

Elena quitta donc l’intérieur du Château et alla là où elle était sûr et certaine d’être seule, la lisière de la forêt interdite. Elle espéra tout de même ne pas rencontrer d’autres animaux friands de rongeurs pendant son chemin. Elle eu d la chance, car elle n’en croisa aucun et arriva en entière à la lisière. Là, elle décida de reprendre sa vrai forme, elle se concentra et sentit de nouveaux des changements opérer en elle. Cela se passa rapidement, mais ce fut difficile. Elle était encore une novice et les transformations étaient assez douloureuses. Elle se laissa glisser contre un arbre, espérant se reposer avant de retourner dans son dortoir le plus discrètement possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fynn Belth
Sorcier(e) de 7ème année
avatar

Nombre de messages : 247
Age : 26
Localisation : Certainement pas en cours !
Date d'inscription : 21/06/2007

Pensine
Ennemis: Trop fatiguant !
Sang: Universel !
Secret: Quelle question étrange !

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [Pv]   Mer 25 Juil - 0:29

La semaine scolaire préférée de Fynn battait son plein… la semaine de la rentrée ! Qu’il était intéressant de retrouver l’ambiance du château, rire avec ses camarades, faire la connaissance des nouveaux professeurs et bien sûr effectuer son ‘sport’ adoré entre tous… faire preuve d’insolence marquée envers tous les adultes croisant son chemin ! Le Gryffondor s’apprêtait d’ailleurs à désobéir une nouvelle fois au règlement de Poudlard. Il devait être dans les une heure du matin… l’heure de toutes les folies !... Enfin selon les critères du jeune homme… Il s’habilla de son éternel ‘cape à infraction’, noire et longue, elle se composait d’une capuche qui le dissimulait au mieux aux yeux des autres… D’ailleurs, il la rabattit vivement sur son visage. Il se glissa silencieusement hors de son dortoir puis dévala les escaliers le menant à la salle commune. Personne ne se trouvait, et heureusement ! Il n’aurait plus manqué que cela, se retrouver nez à nez avec un des deux préfets de sa maison, lui sommant de retourner bien sagement au lit… Ah St Weasley et Ste Granger !… Quelle magnifique hypocrisie que d’envoyer ces deux-là faire des ‘rondes’ alors qu’ils enfreignaient le règlement à la moindre occasion,

- Foutue école !

Il lança un sourire enjôleur au portrait de la grosse dame et mit un doigt sur sa bouche. Elle ne dirait rien, il le savait… Ils étaient en bon terme l’un et l’autre… Il écoutait ses vocalises régulièrement et s’extasiait sur sa voix ‘cristalline’… Et elle, ne lui faisait jamais la moindre remontrance. A bien y réfléchir, les femmes –qu’elles soient de chair et de sang ou fantomatique ou même simplement peintes- étaient toutes les mêmes… Un compliment, et le tour était joué ! Il fut presque déçu de ne pas croiser Rusart ou sa chatte… Pour sa première sortie incognito de l’année, il aurait aimé un peu d’action, mais le sort en décida autrement,

- Foutue chance !

Il se dirigea à pas traînants vers le hall tout en réfléchissant à l’endroit qu’il souhaitait revoir en premier. Il prit vite sa décision : la forêt interdite ! Il la craignait certes, mais elle le fascinait et ce depuis sa toute première année. Il traversa le parc hâtivement, sa longue silhouette sombre et encapuchonné pouvait passer pour inquiétante auprès d’un éventuel trouble fête. Cela l’arrangeait bien, cela et le fait aussi que grâce à cette capuche, il pouvait prendre la forme de n’importe quel enseignant si un préfet venait à le surprendre. Une tache blanche se découpa clairement sur sa droite, attirant son attention. Qui que cela puisse être, il ou elle ne faisait pas grand cas de se dissimuler ! Avait-on idée de se balader de nuit avec de telles couleurs ! Avec un soupir, Fynn fit un léger détour pour contourner cet ‘indésirable’. Il stoppa tout de même sa marche pour s’approcher doucement de la forme encore indistincte. Intrigué, il se dit que pour une personne ‘voyante’, il l’avait remarqué un peu tard ! Cet inconnu sortait-il de la forêt ? Et surtout que mijotait-il ? La curiosité mais la prudence aussi, lui firent prendre sa baguette en main tout en s’approchant à pas de loup. Dissimulé derrière un épais buisson, Fynn esquissa une grimace en reconnaissant la personne pas très maligne ! Elena ! Il dit tout bas,

- Foutue fille !

Quoique la situation était cocasse, visiblement la Serdaigle était en pyjama… et quel pyjama ! Etait-ce des têtes d’oursons qu’il voyait ? Cela cassait le ‘mythe’ de la femme bien sous tous rapports que la ‘mante religieuse’ voulait donner d’elle ! Avec malice, Fynn sortit brusquement de sa cachette végétale et lança d’une voix de stentor,

- Que faites-vous ici ?

Il éclata d’un rire franc en la voyant sursauter violemment… Alors, c’était donc cela une fille en pleine panique ? Oui, pas mal ! Il aurait dû la surprendre en rampant sur le sol et en lui attrapant brusquement une cheville… Il le nota dans un coin de sa mémoire pour sa prochaine rencontre avec la ‘séductrice’. Il découvrit son visage et s’avança vers sa petite camarade,

- Belle nuit, non ? Je te dérange peut-être ? Tu attendais quelqu’un ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Moss
Sorcier(e) de 6ème année
avatar

Nombre de messages : 288
Age : 29
Localisation : Jamais bien loin
Date d'inscription : 08/03/2007

Pensine
Ennemis: Aucun, pour l'instant...
Sang: Pur
Secret: La curiosité est un vilain défaut

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [Pv]   Mer 25 Juil - 1:58

[Hj : Un petit clin d'oeil rien que pour toi dans cette réponse xD]

Elena avait du mal à supporter cette transformation, elle avait chaud, vraiment chaud et elle avait grand mal à respirer. Le changement de taille de ses poumons ne lui avait pas réussi. Elle avait du mal à reprendre son souffle. Assise dans l’herbe, elle appuya sa tête contre le tronc d’un arbre et ferma les yeux en prenant de grande inspiration. Elle remonta sa chemine de nuit blanche (et sans aucun motif xD) au dessus de ses genoux pour se rafraîchir un peu. Inconsciemment, elle enroula ses doigts à la chaîne accrochée à son cou puis serra son pendentif dans sa main. Ce bijou qu’elle possédait depuis plusieurs années et qu’elle cachait jalousement sous ses chemisiers était la seule chose qui comptait à ses yeux.

Elle fut interrompue dans sa « convalescence » par une voix puissante qui la fit sursauter violemment. Elle se tourna vers le nouvel arrivant, espérant que ce ne soit pas un professeur mais le rire qui retentit, la fit oublier cette idée. Elle ne pouvait voir de qui il s’agissait puisque l’inconnu portant une longue cape noir et que son visage était caché par une capuche. Qui était-ce ? Il semblait venir de la forêt interdite, était-ce un apprenti Mangemort ? Y avait-il eu une réunion sans qu’elle en soit informée ?! Ses questions trouvèrent leurs réponses lorsque la PNI (personne non identifiée) enleva sa capuche. Le Métamorphomage ? Mais que faisait-il ici à une telle heure de la nuit ? Elle aurait voulu lui poser la question, mais sa respiration était encore saccadée et elle ne voulait pas qu’il s’en aperçoive ni qu’il l’interroge sur ce sujet.

Il lui posa tout de même quelques questions, mais rien de bien important. Juste quelques banalités sans grands intérêts, auquel Elena aurait pu répondre un simple « toi ». Le genre de chose pour entrer en matière de séduction. Mais elle n’avait pas la tête la ça, bien que le jeune homme soit fort séduisant. Mais il était aussi intelligent et avait de l’esprit, ce n’était pas le genre de garçon avec lequel Elena avait l’habitude de passer le temps. Lui, faisait parti des personnes à qui elle pouvait porter un certain intérêts, un de ceux qui se faisait rares dans cette école, comme… Tristan.


- Qui veux-tu que j’attende dans cette heure, et surtout dans cette tenue.

Elena était satisfaite, elle allait un peu mieux. Cependant, elle resta assise, il ne fallait pas trop en demander à son corps pour l’instant. Il fallait mieux qu’elle le laisse se reposer encore un peu de cette épreuve qu’elle lui avait imposé. Mais elle savait qu’elle allait recommencer très prochainement et plus d’une fois. Si elle voulait s’habituer à ces transformations sans en être handicapée par la suite, elle devait s’entraîner. Mais pour le moment, elle reporta son attention sur le Gryffondor.

- Je ne pensais pas que tu t’aventurais la nuit avec ton vrai visage.

Finalement, Elena se releva avec un peu de mal. Elle n’aimait pas cette position. Lui, debout, elle assise. Elle avait l’impression d’être inférieure à lui, chose qu’elle détestait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fynn Belth
Sorcier(e) de 7ème année
avatar

Nombre de messages : 247
Age : 26
Localisation : Certainement pas en cours !
Date d'inscription : 21/06/2007

Pensine
Ennemis: Trop fatiguant !
Sang: Universel !
Secret: Quelle question étrange !

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [Pv]   Mer 25 Juil - 18:41

Hj : Oui, j'ai reconnu... mais ce n'est pas correct de s'appropprier le 'travail' d'autrui Cool

Le premier constat que put faire Fynn, fut que la Serdaigle ne semblait pas au mieux de sa forme. Elle était assise sur le sol et sa respiration était rapide et plutôt saccadée. Que fabriquait-elle ? Le Gryffondor fourragea dans ses cheveux en se demandant si il était judicieux de la laisser là… De plus, avait-elle sa baguette avec elle ? Vu sa tenue, les options étaient minces : soit elle était en plein rendez-vous galant –Mais où était le pauvre bougre ?- soit elle venait de recevoir un quelconque sortilège. Non ! Aucun de ces choix, ne parurent vraisemblable au jeune homme. Restait la solution ultime à cette détresse qui émanait d’elle… Elle venait peut-être de se faire plaquer (^^), il éprouva une soudaine compassion pour elle, il savait bien l’effet que cela faisait… On en prenait un rude coup dans son amour propre ! Mais bon, vu son attitude générale avec certains élèves masculins, cela n’eut rien d’étonnant aux yeux du Gryffondor. Prés à la laisser seule, surtout qu’elle ne lui répondait pas, Fynn tourna les talons… Pour stopper tous mouvements, elle venait de parler ! Et quelles paroles dénuées d’intérêt… Un peu comme les siennes, il était vrai !

- Je ne sais pas moi… Tristan, Giulio… Un professeur peut-être ?

Il rit à nouveau à sa dernière phrase, oui ! Il l’imaginait bien avec le corps professoral… Quelle grue que cette fille ! Enfin ! Cela ne le regardait en rien. Elle semblait être ‘ailleurs’ ! Giulio, alias le ‘détraqué aux multiples facettes’ avait-il déteint sur elle ? Peut-être ! Certaines choses étaient contagieuses… La folie ou l’autisme en faisait-il partie ? Il n’en savait rien. Mais qu’est-ce qui pouvait pousser une personne à errer dans le parc de nuit avec pour seul vêtement un pyjama ? Mais une dingue bien sûr ? Ou une apprentie mangemort ? Mais non, ça ne pouvait être cela, Elena ne paraissait pas avoir l’envergure pour préparer un mauvais coup… Surtout, assise sur le sol avec cet air souffreteux. Fynn tapa du pied impatiemment, il ne s’était pas attendu à croiser quelqu’un et il souhaitait réellement occuper son temps à quelque chose d’utile !

// Et bien demi tour Belth ! //

La Serdaigle ne lui en laissa pas la possibilité puisqu’elle prit la parole pour dire une nouvelle banalité. Puis, il comprit ! Se pouvait-il que la demoiselle ait envie d’un peu de compagnie ? Elle ne paraissait plus si froide que lors de leur dernière rencontre. Ce genre de fille ‘glaçon’ comme il les appelait, pouvait donc éprouver des regrets et faire preuve d’un minimum de correction ? Quelle découverte surprenante pour le Gryffondor ! Et bien, allons-y pour le ‘social’, se dit Fynn. Il ne répondit pas tout de suite, la regardant se mettre difficilement sur ses pieds. Il eut l’automatisme de tendre la main vers elle pour l’aider, mais il suspendit aussitôt son geste… Pas sûr, qu’elle ne lui balance pas une claque pour oser ne serait-ce qu’effleurer son bras ! La prudence étant de mise avec ‘l’hystérique de service’, il se contenta de s’adosser contre l’arbre le plus proche et de croiser les bras sur sa poitrine. Avec un soudain sérieux que rien ne laissait présager, il prit à son tour la parole,

- Et non, je ne passe pas mon temps à me métamorphoser pour le simple plaisir de prouver que je sais le faire !

C’était bien la première fois –en dehors de ses parents défunts- qu’il évoquait son ‘don’ avec quelqu’un. Généralement, le fait de se savoir ‘supérieur’ à certaines personnes imbues d’elle-même lui suffisait largement… Voilà pourquoi, il ne criait pas sur les toits qu’il était métamorphomage… Ca et le fait de se dire que l’incognito était la meilleure ‘couverture’… Surtout à ses sorties nocturnes ! Il regarda Elena et esquissa un sourire,

- Et toi ? Qu’as-tu de plus que les autres Elena ?

Si il avait à faire à la reine des empotées, il aurait très certainement droit à une réplique du genre : ‘mon physique exceptionnel’ ; ‘ma personnalité et mon fort caractère’ ou alors au fameux et pathétique ‘mon art pour séduire n’importe quel garçon croisant mon chemin’… Il espéra vivement que ce ne soit pas une de ses sottises qui sortent de la bouche de la Serdaigle… Sinon, il se verrait dans l’obligation de prendre ses clics et ses clacs et d’abréger ainsi toute amitié naissante entre lui et Elena.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Moss
Sorcier(e) de 6ème année
avatar

Nombre de messages : 288
Age : 29
Localisation : Jamais bien loin
Date d'inscription : 08/03/2007

Pensine
Ennemis: Aucun, pour l'instant...
Sang: Pur
Secret: La curiosité est un vilain défaut

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [Pv]   Mer 25 Juil - 23:49

[Hj : Ce n'ai pas ta meilleure trouvaille... Perso, je préfére "oeil de poulpe"]

Ses jambes tremblaient, elles avaient du mal à supporter son poids, mais plus les minutes passaient, mieux elle allait. Franchement, elle aurait préféré être seule pour se remettre de ses émotions, mais maintenant que Fynn était là, elle n’allait pas l’envoyer promener. Elle avait de l’éducation. La réponse du Gryffondor lui arracha un sourire amer… Tristan, si il se trouvait ici, ce ne serait sûrement pas elle, elle se souvenait du sourire qu’il lui avait lancé avant de lui dire toutes ces choses qui l’avaient brisé. Elle ne pourrait l’oublier… Giulio lui ne se risquerait sûrement pas à quitter le château en pleine nuit. Quant à un professeur… Elena eu un sourire amusé. Fynn avait de drôles d’idées ! Quoique, le professeur Walker n’était pas déplaisant (xD). En tout cas, cette dernière perspective semblait amuser le métamorphomage. Elle le dévisagea pendant un moment. Elle n’avait pas vraiment eu le temps de le « voir » lors de leur dernière rencontre, mais une chose était sûre, il était bien plus séduisant lorsqu’il riait. Une nouvelle fois, le Gryffondor prit la parole et ses dires ne surprirent pas Elena, enfin pas vraiment. Mais en tout cas, elle avait vu juste, Fynn était digne d’intérêt ! Toujours adossée contre l’arbre, Elena pencha la tête et regarda en coin le jeune homme.

- Je ne sais pas si je ferais preuve d’autant de sagesse que toi si j’avais un tel don.

Elle leva les yeux et regarda la lune, elle était magnifique ce soir, sans un nuage pour venir la cacher. Elle porta sa main à son cou et caressa distraitement du bout des doigts son pendentif. Une chanson lui trottait dans la tête depuis plusieurs jours déjà. Elle avait eu du mal à s’en souvenir complètement, mais au bout d’un moment elle s’était rappelée que c’était celle qu’elle jouait au piano quand elle était âgée d’une dizaine d’année. S’était son père qui lui avait apprit, il adorait cet air… La question de Fynn la fit revenir à la réalité. Qu’avait-elle de plus ? Il y a encore quelques jours, elle lui aurait répondu « tout », mais aujourd’hui… Elle laissa sa main retomber le long de son corps et lâcha d’une petite voix :


- Rien… A part une ambition qui me fait me surpasser et me confronte à des choix délicats.

Et maintenant, elle se posait une multitude de questions. Quand s’était-elle trompée ? Ou avait-elle commit une erreur ? Car elle s’était bien fourvoyée ! Ce qu’elle avait vu dans le miroir de Rusèd en était la preuve. Elle avait mit de côté ses sentiments, les avaient oublié pour continuer d’avancer sur le chemin qu’elle s’était tracée. Mais cela lui était revenu en pleine figure et elle était tombée de haut. Mais elle s’était assez apitoyée sur son sort. Elle détestait ce qu’elle était depuis, une pauvre chose faible. Il était temps qu’elle se ressaisisse. Elle refoulerait ses sentiments, et la colère qu’elle commençait à éprouver pour celui qui l’avait trahi lui servirait de moteur. Se sentant presque complètement rétablie, Elena quitta le tronc sur lequel elle était adossée, et s’avança vers Fynn tout en disant :

- En faite, j’ai peut-être quelque chose qui me différencie des autres…

Arrivée devant le Gryffondor, elle posa ses mains sur son torse et se hissa doucement sur la pointe des pieds pour lui murmurer à l’oreille :


- J’ai un secret…

L’avait-elle intrigue avec ces quelques mots ? Elle n’en savait rien et s’en moquait. Elle se détacha un peu du jeune homme pour plonger son regard dans le sien.

- Les gens qui ont des secrets sont plus fascinants que les autres…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fynn Belth
Sorcier(e) de 7ème année
avatar

Nombre de messages : 247
Age : 26
Localisation : Certainement pas en cours !
Date d'inscription : 21/06/2007

Pensine
Ennemis: Trop fatiguant !
Sang: Universel !
Secret: Quelle question étrange !

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [Pv]   Jeu 26 Juil - 2:13

Hj : Oui, pas mal aussi… mais je peux faire mieux


Bonne nouvelle, elle n’était pas la reine des empotés mais plutôt celle des arrogantes de Poudlard ! Fynn n’avait rien contre l’ambition, à condition de savoir la doser… Et surtout à quel niveau se trouvait cette qualité à double tranchant, sur l’échelle globale de la personnalité de la Serdaigle ? Une seconde ! L’ambition n’était-elle pas la principale caractéristique des Serpentard ? Alors que diable fabriquait-elle chez les ‘érudits’ ? Oh et puis zut… Cela ne l’intéressait vraiment pas… Il préférait s’amuser et taquiner ses camarades plutôt que de les ‘analyser’… Fort heureusement, il aurait un sacré boulot dans cette école de dingue si il essayait de comprendre son prochain. Fynn n’était pas égoïste de nature, mais il préférait la simplicité et la franchise aux asociaux incapables d’aligner deux mots sans agresser, mépriser, rabaisser et dénigrer tout le monde. Pourtant, l’opinion qu’il avait de la Serdaigle changeait petit à petit… Sa réponse lui avait plu… Elle avait au moins le mérite d’être franche, même si ils ne connaissaient pas. Mais n’était-ce pas plus facile de mettre son cœur à nu devant un quasi inconnu qu’avec un ami proche ? Fynn n’en savait rien… Il n’éprouvait jamais le besoin de se confier, de s’épancher… C’était un ‘truc’ de filles ça ! Et lui… n’avait aucun problème !

- Et bien arrange toi pour te donner les moyens de parvenir à tes objectifs ! Ou revois tes plans à la baisse !

Il était inutile de se voiler la face… Parfois, l’Homme avait tendance à ne pas se rendre compte de son incapacité à faire certaines choses… Etait-ce le cas avec Elena ? Venait-elle de découvrir un handicap qu’elle ne pensait pas pouvoir surmonter ? Le Gryffondor pensa un bref instant au décès de sa mère et réfléchis à la façon dont il s’était sorti de sa spirale de colère, de tristesse et de d’amertume… A force de travail et de volonté, il avait réussi à ne ressentir que joie en évoquant l’image de celle qui lui avait donné la vie. La mélancolie soudaine de sa camarade qu’il avait perçu dans sa voix lui fit lever les yeux dans sa direction. Elle semblait moins pâle et moins maladive. Il se permit un dernier conseil à son encontre,

- Réfléchis aussi au fait que les soucis peuvent disparaître en ce concentrant sur autre chose ! Parfois insister ne cause que désillusions et chagrin.

Il était en forme ce soir pour philosopher de la sorte… Rien d’étonnant à cela, il venait de lire Leviathan… C’était de la littérature moldu, ses parents lui avaient toujours appris à se forger une opinion sur tout en lisant un maximum d’auteur… Sorcier ou non ! D’ailleurs, il pensait que les moldu avaient une vision plus large du monde que les sorciers… Mais c’était son opinion et elle n’engageait que lui ! Il la vit du coin de l’œil se déplacer vers lui… Elle s’approcha en tentant de se faire mystérieuse. Fynn l’écouta et décida de ne pas répondre à son début de phrase… Il préférait attendre la suite. La ‘séductrice’ tenta de se faire les ‘dents’ sur lui, en posant ses mains sur son torse… Elle n’était pas mal… Mais il n’avait vraiment aucune envie de lui retourner son geste ! Il resta donc parfaitement immobile en attendant que la jeune fille se décide à passer à la vitesse supérieur… son petit jeu de ‘rapprochement soudain’ le lassait déjà ! Lorsqu’elle lui murmura à l’oreille quelque chose qui ne l’intéressa nullement, il lui répondit dans un souffle,

- Vraiment ? Comme c’est ‘excitant’ !

Sa voix trahissait pourtant son profond ennui. Elle lui posa ensuite une question où plutôt lui exposa son point de vue sur les secrets qui pouvait déchaîner une éventuelle fascination. Oui ! Pourquoi pas ! Il ne s’était jamais interrogé sur une telle question… Peut-être parce qu’il n’était pas curieux de nature et qu’il se contentait de s’occuper de sa propre vie et non de celle des autres ! Mais visiblement, ce n’était pas le cas de tout le monde… Elena n’était pas vraiment en train de remonter dans son estime avec sa parodie grotesque de : ‘J’te dis mon secret si tu me dis le tien !’ Avec un profond soupir, Fynn posa ses mains sur la taille de la Serdaigle et approcha à son tour ses lèvres de l’oreille de sa camarade,

- Tout dépend du secret bien sûr… Par exemple, le fait que tu sois sortie avec x garçons en même temps n’est pas un secret mais une vantardise !

Il l’écarta aussitôt de lui et adopta une attitude fermée. Il n’était plus certain de savoir ce qu’il fabriquait ici ! Apparemment, la Serdaigle devait être en manque de compagnie masculine pour lui faire un tel ‘gringue’. Quelle différence avec celle qu’il venait de découvrir assise au sol… Elle avait repris du ‘poil de la bête’ ! Grand bien lui fasse ! Mais tout de même, l’attitude illogique de la jeune fille l’intrigua, aussi posa-t-il une autre question,

- Et penses-tu que le fait d’étaler que tu aies un secret te rend fascinante ? N’y a-t-il rien d’autre chez toi qui mérite que l’on s’intéresse à toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Moss
Sorcier(e) de 6ème année
avatar

Nombre de messages : 288
Age : 29
Localisation : Jamais bien loin
Date d'inscription : 08/03/2007

Pensine
Ennemis: Aucun, pour l'instant...
Sang: Pur
Secret: La curiosité est un vilain défaut

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [Pv]   Jeu 26 Juil - 16:48

[hj : Navrée pour ce post qui n'est pas brillant ^^]

Un sourire narquois vint étirer les lèvres de la Serdaigle. Se donner les moyens ? Mais c’est ce qu’elle avait fait en entrant chez les apprentis Mangemorts. Cependant, elle se demandait si c’était vraiment la meilleure solution. N’aurait-elle pas du rester neutre et se ranger finalement du côté du vainqueur de cette guerre ?Après tout, elle se moquait bien des idéaux des uns et des autres, tout ce qui lui importait c’était la réussite, le pouvoir. Non, elle avait bien fait ! Les apprentis avaient une longueur d’avance. On n’ignorait leur identité, et il était impossible de savoir où et quand ils frapperaient. Ils finiraient par l’emporter, c’était certain ! Quant à revoir ses plans à la baisse… Jamais ! Elle avait perdu la chose qu’elle désirait le plus au moment même où elle avait comprit… Elle devait se rattacher à quelque chose, et ce serait ça.

Lorsque le Gryffondor vient lui chuchoter à l’oreille, Elena ne put retenir une petite moue boudeuse. Il n’avait pas l’air vraiment intéressé par le sujet, il semblait même s’ennuyer. La suite de ses paroles ne la réconfortèrent pas. La pensait-il dénuée d’intérêt à ce points ? Croyait-il vraiment que sa vie se résumait au nombre de conquêtes qu’elle avait ? Elle se détacha de lui et recula d’un pas.


- Je vois que tu as une bien mauvaise opinion de moi…

Mais quelle idée avait-elle eu de lui parler de secret ? Qu’aurait-elle dit si il lui posé des questions. « Je suis une apprentie Mangemort mais ne t’inquiète pas, on ne pas donné l’ordre de te tuer, tu peux dormir sur tes deux oreilles ». Non, vraiment, elle n’avait pas les idées très claires ce soir. Les questions de Fynn la mirent en colère, non contre le Gryffondor mais contre elle.

- Et quoi, tu peux me dire ? Je suis jolie, mais je suis loin d’être une vélane. Je suis intelligente, mais Granger est toujours là à étaler sa science. Je suis douée en potions, ma soeur l’est bien plus. Je suis animagus, mais comparé à ton don, c’est de la rigolade ! Je suis égoïste, manipulatrice et je n’éprouve pas de compassion envers les autres.

Elle déglutit difficilement, que lui avait-il prit de déballer de telles choses ? Ce n’était sûrement pas avec ça qu’elle allait remonter dans l’estime du Gryffondor. Minute ! Depuis quand se souciait-elle de ce que l’on pouvait penser d’elle ? Et depuis quand se morfondait-elle de sa solitude ? Elle avait toujours aimait ça, c’était elle qui avait dressé des barrières pour qu’on la laisse en paix. Mais elle n’était pas vraiment seule, elle savait qu’elle pouvait comptait sur Tristan. Et aujourd’hui, elle était vraiment seule… Ce qui s’était passé dans la salle du miroir de Rusèd lui avait fait perdre tous ses repères…

- Oublie ça, ça n’a pas d’importance. Parle moi plutôt de ton pouvoir. De qui as-tu déjà prit l’apparence ?As-tu plus de difficultés avec certaine personne que d’autre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fynn Belth
Sorcier(e) de 7ème année
avatar

Nombre de messages : 247
Age : 26
Localisation : Certainement pas en cours !
Date d'inscription : 21/06/2007

Pensine
Ennemis: Trop fatiguant !
Sang: Universel !
Secret: Quelle question étrange !

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [Pv]   Sam 28 Juil - 1:59

Comme quoi Fynn n’avait pas un mauvais fond… Heureusement pour la Serdaigle ! Bon, il fallait avouer qu’il ne comprenait toujours pas où elle voulait en venir, mais elle avait changé de tactique. Le Gryffondor poussa un bref soupir de soulagement lorsqu’elle s’éloigna d’avantage de lui. Le fait de repousser une demoiselle n’avait vraiment rien de noble pour lui. Il était vrai que les jeunes filles ne se bousculaient pas ‘au portillon’ pour lui réclamer quelques minutes de son temps. Il avait une réputation de garçon malicieux et pas sérieux… C’était parfait ! Cela lui évitait d’être comme certains camarades de sa connaissance, complètement assaillis par les pires ‘boulets’ de Poudlard ! Honnêtement, il était parfois légèrement frustré de ne pas avoir plus de succès… Mais il était le responsable de sa ‘mise au placard’ ! Fynn se secoua pour accorder plus d’attention à la jeune fille… Il manquait vraiment de galanterie pour s’’absenter’ ainsi… Etait-ce le ‘syndrome Giulio’ ? Il espérait que non, il avait déjà assez de mal à se concentrer comme cela !

La tirade suivante de Elena fit arquer un sourcil à Fynn, elle paraissait énervée… Pourquoi ? Ce n’était qu’une simple question ! Elle semblait ‘jouer sa vie’ sur sa réponse. Le Gryffondor ne sut quelle attitude adoptée face à ce brusque flot de paroles. Il ne la connaissait pas et voilà qu’elle se ‘déshabillait’ devant lui… Jolie ? Fynn n’avait pas d’avis sur la question ! Intelligente ? Il n’en savait rien non plus ! Douée en potions ? Il n’était pas bien certain de comprendre le cheminement de la Serdaigle là ! Comment pouvait-on passer de jolie à potion dans la même phrase ? Bref ! Animagus ? Et bien en voilà une révélation intéressante ! Il se demanda un instant, quel animal était son totem. Mais il dut remettre sa question à plus tard car elle passait maintenant à ses ‘qualités’… Oui ! Elle n’avait pas l’air de beaucoup s’apprécier pour s’évoquer ainsi sans complaisance ! Puis elle se tut… Le fait de se décrire ainsi, et ce, devant un inconnu semblait l’avoir perturbé. Peu désireux de la voir s’effondrer en larmes sur le sol –Trop fatiguant à consoler et surtout que faire si cela se produisait ?- Fynn préféra la taquiner,


- Mais dis-moi… Tu es mon idéal féminin ! Aucune compassion vraiment ? Moi, je t’ai trouvé humaine face à Giulio par exemple ! Quant à la manipulation… Et bien… Nous le sommes tous plus ou moins lorsque la situation l’exige… Je suis certain que même Dumbledore peut l’être… Alors, respire un coup !

Il était peut-être un petit peu trop familier là ! Mais peu importait, tant qu’elle n’inondait son épaule de lamentations ! Mais non, elle embraya rapidement sur un autre sujet… Lui et son don ! Oui ! Pourquoi pas ? Tout sauf les jérémiades ! Il se décontracta légèrement et s’assit sur le sol. Le fait de rester debout, sans bouger lui donnait envie de dormir. Ses questions n’étant pas particulièrement indiscrètes –surtout qu’il n’avait rien à cacher !- il choisit de répondre avec franchise et malice,

- Oui, je peux prendre l’apparence de n’importe qui ! Je travaille en ce moment à imiter la voix de mes ‘modèles’… Mais ce n’est pas simple ! J’ai également réussi depuis peu, à prendre la taille et la carrure de l’original ! Mais ce n’est pas encore parfaitement au point… Etre un excellent métamorphomage demande de gros efforts… Mais je vais en avoir besoin dans mon futur emploi… donc pas le choix !

Il lui réservait maintenant une surprise… Répondre à sa seconde interrogation. Souriant, il se concentra intensément pour parvenir à un résultat qui allait amuser sa camarade… Ou pas ! Tout dépendrait de son sens de l’humour ! Quelques secondes plus tard, il sentit ses cheveux lui chatouiller le nez… Il avait réussi ! Enfin… pas complètement ! Comme il était frustrant pour lui de ne pas avoir la possibilité de se métamorphoser en femme… Bon, le visage n’était pas un problème, il s’en sortait… Mais le visage de Elena sur le corps de Fynn Belth devait être assez déconcertant pour la Serdaigle. La métamorphose prit fin au bout de quelques secondes. Avec un soupir las, le Gryffondor parla,

- Voici mon problème ! Impossible pour moi de prendre l’apparence d’une femme ! Je peux te ravir tes traits mais cela ne dure jamais bien longtemps… Et il y a également le problème de la voix !

Assez parlé de lui ! Enoncer tout haut ses légères contrariétés ne lui amènerait aucune solutions. Il se décala et invita d’un geste la Serdaigle à s’asseoir contre l’arbre à ses côtés. Il commençait à se détendre auprès de cette ‘ex-enquiquineuse’. Il ferma les yeux et se laissa aller à une douce rêverie. D’une voix basse, il dit,

- Tu n’es pas aussi inabordable que je le pensais… Mais ça tombe bien… j’adore me tromper !

Il n’était pas contre le fait de cette discussion nocturne en fin de compte. Elle n’était ni agressive, ni méprisante… Elle méritait donc un minimum de considération. De plus, Fynn n’avait vraiment pas sommeil pour l’instant. Il prit sa baguette dans sa main et la fit glisser entre ses doigts. Il sortit un chiffon doux et un petit flacon de sa poche. Nettoyer sa baguette lui procurait une douce félicité. Il aimait faire ce petit geste jour après jour. Avec calme et proche du ‘nirvana sorcier de la décontraction ultime’, le Gryffondor murmura,

- Alors ? En quel animal te transformes-tu ? Non attends laisse moi deviner… En vue de notre dernière rencontre, j’aurai dit un serpent… Mais je penche maintenant sur une éventuelle métamorphose en panthère !

Il lui lança un clin d’œil tout en continuant l’entretien quotidien de sa baguette magique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Moss
Sorcier(e) de 6ème année
avatar

Nombre de messages : 288
Age : 29
Localisation : Jamais bien loin
Date d'inscription : 08/03/2007

Pensine
Ennemis: Aucun, pour l'instant...
Sang: Pur
Secret: La curiosité est un vilain défaut

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [Pv]   Dim 29 Juil - 18:22

A la première réplique du Gryffondor, Elena lui jeta un regard noir. Idéal féminin ! Il se moquait d’elle et ce, ouvertement ! Mais la suite de ses paroles radoucirent la Serdaigle. Etait-il entrain d’essayer de la réconforter ? Aucune idée… Mais ce qui était certain, c’était qu’elle se sentait un peu mieux. Elle fut tout de même soulagée qu’il réponde à ses questions, changeant de sujet par la même occasion. Elle était ravie que le Gryffondor lui explique certaines choses. Les métamorphoses de l’être humain étaient les plus difficiles, mais aussi les plus dangereuses. Mais il n’y avait pas plus complexe et périlleux que le don que possédait Fynn. Mais il était doué, très doué ! Elle en avait eu la preuve dans la salle des armures. Si elle n’avait pas entendu la discussion entre Giulio et lui, elle aurait sûrement pensé qu’il s’agissait de jumeaux. Cependant, Fynn ne semblait pas totalement satisfait de ses transformations… Un rapport avec son futur métier… Il devait très certainement vouloir devenir auror… Il n’y avait que dans ce métier que cette capacité pouvait être exploitée. Ca, et Mangemort… Mais Elena voyait mal Fynn servir le Seigneur des Ténèbres, sans compter qu’on ne pouvait pas vraiment qualifier de métier le fait d’entrer dans les rangs du Mage Noir.

Le sourire qui vint étirer les lèvres du Gryffondor interloqua Elena. Quoi ? Qu’avait-il derrière la tête ? Allait-il lui faire une démonstration ? Elle n’attendit pas longtemps pour voir ses soupçons se confirmer. En quelques infimes secondes, Fynn avait prit ses traits. Elena étouffa un fou rire devant le grotesque de la chose. Son visage sur le corps du Gryffondor avait quelque chose de « dérangeant », mais surtout de ridicule. Cependant, cette métamorphose ne fut qu’éphémère, et Fynn reprit son apparence, apparemment démoralisé. Elle répondit à son invita muette en s’installant à ses côtés alors qu’il lui expliquait ce qui était d’après lui, son plus gros problème. En l’écoutant lui exposer ses difficultés, Elena fronça les sourcils. Elle avait l’impression que le Gryffondor se dépréciait quelque peu.


- Tu sais, j’ai lu pas mal de choses là dessus, ce don est vraiment difficile à maîtriser. La plupart des Métamorphomages de ton âge sont à peine capables de changer la forme de leur nez. Mais toi, tu le manies parfaitement. Vu le travail et la détermination dont tu as du faire preuve pour en arriver là, je suis sûre que d’ici peu de temps, tu arriveras à imiter la voix de n’importe qui. En ce qui concerne les transformations en femmes… Je ne sais pas si c’est possible. Mais de toute façon, tu seras toujours plus utile chez les Aurors que n’importe quel autre sorcier ordinaire.

Il n’était pas si terrible que ça. Elle n’avait plus envie de lui arracher les yeux, ni de l’étrangler, ce qui était une bonne chose. Il fallait avouer que leur rencontre ne s’était pas vraiment bien déroulée, et s’était en gros terminé par une gifle qui avait rougi la joue du Gryffondor. Mais à présent, elle savait qu’elle pouvait rester en compagnie du jeune homme sans avoir de pulsions meurtrières. Apparemment, Fynn commençait aussi à changer d’opinion sur elle, comme quoi on ne pouvait pas juger quelqu’un aux premières impressions. Bien que ce côté inabordable qu’il venait d’abordait était bel et bien réel et aimait ça, elle avait l’impression d’être craint en quelque sorte. Mais elle n’était pas non plus « sauvage » et pouvait se laisser « approcher » si elle le souhaitait. Elle se contenta donc de lui sourire, avant d’ajouter à son tour,


- Et toi, tu n’es pas le Troll dégénéré que j’imaginais…

Un nouveau sourire, malicieux cette fois-ci. Si lui avait choisi ses mots avec délicatesse, elle était plus directe. Pourtant son sourire s’effaça et son teint blanchit à la vu du Gryffondor nettoyant sa baguette. Sa baguette ! Merlin ! Elle ne l’avait pas sur elle ! Non, elle était restée sur son lit ! Elle fut tout de même soulagée de se trouver avec Fynn, qui lui possédait la sienne, et qui –normalement- ne comptait pas en faire usage contre elle. Cependant, elle devrait se faire discrète pour retourner à son dortoir si elle ne voulait pas avoir d’ennuis, et surtout ne pas se retrouver en face de cet horrible Cracmol de Rusard. La voix du Gryffondor la ramena à leur discussion actuelle. En entendant sa question, Elena le regarda avec étonnement et suspicion qui voulait à peu près signifier, « D’où-tu-sais-ça-toi-? ». Une rapide interrogation à sa mémoire et elle se souvint qu’elle avait elle-même avoué au jeune homme qu’elle était Animagus. Fichue colère qui lui avait fait lâcher une telle information ! Mais était-ce vraiment grave ? Après tout, elle connaissait le secret de Fynn, qui était nettement plus important que le simple de fait d’être Animagus. Elle pouvait donc lui faire ne serait-ce qu’un minimum confiance. Pourtant, elle ne savait pas si elle avait vraiment envi de lui dire quel était son totem…Surtout lorsqu’il lui fit part de ses suppositions. Un serpent, une panthère… Certes ce n’était pas des animaux d’une grande discrétion, mais au moins c’était plus « classe » qu’un rongeur.

- J’aurai bien aimé… Mais non. Je…me transforme en souris…

Embarrassée, voilà ce qu’elle était. Une souris c’était tellement… faible ! Ca ne pouvait être d’une grande utilité si ce n’est servir de proie à tout et n’importe quoi. Bon, elle pouvait se faufiler et se promener où bon lui semblait et quand elle le désirait, mais un chat aussi passait inaperçu, et au moins, il pouvait se défendre à coup de griffes si on le menaçait. Elle, elle ne pourrait que fuir ou se faire croquer. Elle ramena ses jambes contre elle et les entoura de ses bras. Non seulement elle était déçu de sa transformation, mais en plus, elle commençait à avoir froid. Il fallait dire qu’elle n’était pas vraiment bien couverte pour une sortie nocturne.


- Ton don est tellement plus fascinant, tu ne te contentes pas d’une seule métamorphose. Je crois que c’est la première fois que je vais dire ça mais… Je t’envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fynn Belth
Sorcier(e) de 7ème année
avatar

Nombre de messages : 247
Age : 26
Localisation : Certainement pas en cours !
Date d'inscription : 21/06/2007

Pensine
Ennemis: Trop fatiguant !
Sang: Universel !
Secret: Quelle question étrange !

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [Pv]   Mar 31 Juil - 21:12

Le regard peu engageant que lui lança Elena à sa question fit arquer un sourcil au Gryffondor… Quoi ? Qu’a-t-elle ? Il ne venait pas de l’insulter avec ses deux suppositions d’animaux ! S’il avait voulu être grossier il lui aurait parlé de crapaud, de cochon, d’éléphant ou encore d’hippopotame ! Cela était vexant ! En imaginant Elena se changeant en éléphant, il eut un sourire goguenard… Niveau discrétion, on pouvait faire mieux ! Il douta cependant que la trompe de ce pachyderme puisse convenir au côté un peu snob de la Serdaigle. C’était d’autant plus amusant que de l’imaginer ainsi. Il était maintenant impatient qu’elle lui dise son totem. Il s’attendait à être surpris, mais il s’obligea à avoir une réaction posée lorsqu’elle parla à nouveau. Il dut d’ailleurs tendre l’oreille pour entendre le dernier mot de la jeune fille. Ses yeux s’écarquillèrent légèrement, sa bouche s’entrouvrit… pour laisser échapper un rire tonitruant… Une souris… La honte ! Bon ok, on ne choisissait pas de devenir tel ou tel animagus, cela avait plutôt un rapport avec le symbole de l’animal et parfois aussi avec le caractère du sorcier ou de la sorcière… Mais une souris !

- Hum… Désolé !

Il ne cherchait pas à se moquer sciemment de la jeune fille mais tout de même, comment réussir à se contrôler après un tel aveu ? Il devait maintenant voir le bon côté des choses… rester optimiste et donner une bonne impression de cet animal à Elena. Après tout, devenir un animagus était très difficile, et les efforts de la jeune fille étaient louables à bien y réfléchir. Il fouilla sa mémoire à la recherche de la symbolique de ce rongeur. Pleutre… Voilà ce qu’était avant tout une souris ! Oui, mais il était inutile d’en parler à la Serdaigle… Elle devait déjà le savoir ! Quoi d’autre ? Animal associé à l’obscurité et donc on attribuait des pouvoirs démoniaques… Allez savoir si cela ferait plaisir à sa camarade ( Rolling Eyes ) ! Il chercha autre chose d’un peu plus réconfortant et trouva enfin,

- Tu sais que la souris était jadis considérée comme une partie de l’âme du défunt ! Elles étaient vénérées aussi pour leur ruse… Comme ‘Tom et Jerry’, tu connais ?... Bon, elles étaient aussi les principales responsables des épidémies, des virus et de tout un tas d’autres choses… Mais on s’en fiche… c’était il y a longtemps !

Pourri ! Il était complètement pourri ! Comme quoi, il était d’une affligeante conversation lorsqu’il s’agissait de remonter le moral de quelqu’un ! De plus, il s’embourbait lamentablement dans ses explications ! Là, c’était certain, elle devait se sentir mieux ! Il se serait mieux débrouillé avec un tout autre animal… même avec un insecte ! Mais une souris ! L’horreur… Enfin peu importait, la jeune fille ne sembla pas l’écouter puisqu’elle ‘rebondit’ sur lui et son don à nouveau. Fynn l’écouta avec une sorte de stupeur mêlée d’agacement. Quand donc, les gens apprendraient-ils à être satisfait de leur capacité ? Marre des personnes peu sûres d’elles-mêmes ! Si il y avait bien une sentiment que le Gryffondor exécrait c’était celui-ci… l’envi ! Quel ennui de ne pas travailler pour améliorer ses points faibles ! Il pensait pourtant que Elena était la dernière personne à ressentir de telles choses,

- Ne dis donc pas de telles sottises veux-tu ! Rien de plus navrant que de voir une personne se déprécier ! J’ai horreur de ça ! Ne pense pas que je ne sois pas flatté… Une infime partie de moi doit l’être très certainement !... Mais bon sang ! Quel besoin de convoiter quelque chose que tu n’auras jamais ? Attention, je ne dis pas que la résignation doive régir nos réactions… Mais pourquoi ne te concentres-tu pas pour ce en quoi tu es douée ? Ne vise pas la médiocrité ou encore la moyenne… mais la perfection !

Voilà, qu’il parlait en moralisateur maintenant ! S’il continuait ainsi… Il finirait professeur !... Ca jamais ! Avec aplomb, Fynn se redressa et attrapa la main de la jeune fille, l’obligeant ainsi à se remettre debout également. Il venait de se rappeler dans quel état de fatigue il l’avait trouvé un peu plus tôt. Toute la mélancolie de la jeune fille semblait venir de son statut d’animagus. De plus, elle ne paraissait pas tellement fière de son ‘totem’… Il comprenait aisément pourquoi ! Mais tout de même, la confiance en soi passait d’abord par l’acceptation de soi ! Il tendit sa baguette à Elena et fit quelque pas en arrière,

- Allez vas-y ! Montre moi ce que tu as dans le ventre Elena… Je t’avoue que je n’ai jamais vu une personne se changer en animagus… Il parait aussi que tu gardes une particularité physique… Je me demande bien laquelle !

Avec un sourire engageant, il attendit que la Serdaigle s’exécute. Il savait qu’elle ne pourrait lui refuser cette ‘faveur’… Après tout, il lui avait fait une démonstration un peu plus tôt. Et bien à son tour à présent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Moss
Sorcier(e) de 6ème année
avatar

Nombre de messages : 288
Age : 29
Localisation : Jamais bien loin
Date d'inscription : 08/03/2007

Pensine
Ennemis: Aucun, pour l'instant...
Sang: Pur
Secret: La curiosité est un vilain défaut

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [Pv]   Jeu 2 Aoû - 19:26

Malgré le fait qu’elle ait changé de sujet, le rire du Gryffondor résonnait encore dans les oreilles de la Serdaigle qui se recroquevilla un peu plus sur elle. Mais qu’était-elle devenue ? Ou était passée la bonne vieille Elena, celle qui aurait fait goûter de son poing à quiconque se fichait d’elle ? Celle qui avait de la répartie et une fierté à toutes épreuves ! Elle semblait bien loin…et elle n’arrivait plus à prendre sur elle, trop de choses lui étaient tombées dessus en même temps, et elle n’arrivait plus à reprendre « du poil de la bête ». Les excuses du Gryffondor ne la réconfortèrent en rien, et ses tentatives pour essayer de lui faire apprécier son totem étaient tout simplement pitoyables ! De plus, elle n’avait jamais entendu parlé de sorciers nommés Tom ou Jerry, alors… Elle ne comprenait pas grand-chose, et elle se demanda même si Fynn n’essayait pas plutôt de l’enfoncer avec ses explications.

La soudaine colère du Gryffondor ne manqua pas de surprendre Elena. Quoi ? Elle n’avait pourtant rien dit de mal ! Elle l’avait complimenté, et elle avait même avoué qu’elle l’enviait ! Mais apparemment, c’était ça le problème, l’envie… Le Métarmophomage ne semblait pas apprécier le fait de vouloir quelque chose qu’on ne pourrait jamais obtenir. C’était pourtant la notion même de l’envie ! Il n’y avait rien de mal à ça ! De plus, elle venait de lui dire que c’était la première fois qu’elle éprouvait ce sentiment. Le reste de ses paroles lui firent un déclic, elle était douée dans un tas de domaines, mais pourtant, il y avait toujours quelqu’un qui était meilleurs qu’elle. Elle s’était toujours crue parfaite, mais elle s’était rendue compte il y a peu qu’elle avait tord. Mais… Ces personnes qui la surpassaient dans telle ou telle matière, étaient généralement bonnes qu’à cela. Aislinn par exemple, était meilleure qu’elle en Potions, mais elle n’avait rien d’autre pour elle (suis trop sympas xD). Alors qu’elle, elle était douée en tout ! Elle était donc parfaite ! (pas très logique tout ça… C’est un peu cousu de fils blanc ^^) Elena commençait à refaire surface. Elle était belle, extrêmement bon élève, même si son animagus n’était pas terrible, au moins elle, elle en était un ! Elle maniait le mensonge et la duperie comme personne… Oui, elle était par-fai-te ! (et mes chevilles vont super bien ^^).

Elena ne put aller plus loin dans son « j’me lance des fleurs toute seule, et ça me fait super plaisir », qu’elle sentit Fynn lui attraper la main et la forcer à se relever. La niak à peine retrouvée de la Serdaigle en prit un coup en voyant le Gryffondor sortir sa baguette. Oooooooh ! J’ai pas la mienne ! Cria-t-elle intérieurement. Il n’allait tout de même pas l’attaquer ? Pourquoi d’ailleurs ? Mais lorsqu’il lui tendit, elle soupira de soulagement, même si elle était dans l’incompréhension la plus total. Que voulait-il à la fin ?! Elle n’attendit pas bien longtemps pour le savoir. Apparemment, Fynn n’était pas conscient du changement qui venait de s’opérer en Elena, et comment aurait-il put être autrement ? La Gryffondor voulait une démonstration ? Et elle aurait pu refuser, mais elle prit son «Montre moi ce que tu as dans le ventre » comme un défi. Elle lui prit la baguette des mains et lança la formule appropriée. Aussitôt, elle en ressentit les effets et se retrouva changée en souris en peu de temps. Elle garda cette forme une minute ou deux juste assez de temps pour que le Métamorphomage découvre qu’elle particularité elle avait gardé. Pas envie de jouer les « bêtes curieuses » juste pour ses beaux yeux. Elle reprit sa forme originelle et dit -plus pour elle que pour Fynn- tout en haletant :

- Ce fut moins difficile que la dernière fois.

C’était vrai, elle avait moins souffert de la transformation, mais cela restait tout de même très désagréable et sa respiration était plus douloureuse, mais moins que la première fois. En sentant sa tête lui tourner quelque peu, elle s’adossa à un arbre et attendit que sa respiration se calme, ce qui prit peu de temps. Chose faite, elle planta son regard dans celui de Fynn avant de dire d’une voix plus sûre qu’auparavant :


- Risible à côté de ton pouvoir, non ? Alors, as-tu trouvé la particularité qui me restait ?

[Hj : Désolée, j'me suis lâchée là ^^ Sais pas c'que j'ai ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fynn Belth
Sorcier(e) de 7ème année
avatar

Nombre de messages : 247
Age : 26
Localisation : Certainement pas en cours !
Date d'inscription : 21/06/2007

Pensine
Ennemis: Trop fatiguant !
Sang: Universel !
Secret: Quelle question étrange !

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [Pv]   Dim 5 Aoû - 18:14

Lorsque Elena prit sa baguette et se jeta le sort approprié, Fynn observa avec attention la métamorphose. Étrangement, il s’était attendu à quelque chose d’un peu plus surprenant. D’un point de vue de pure magie, cet exploit était incroyable mais le Gryffondor était tout de même déçu. Où était passée le grandiloquent ? Là, il n’y en avait pas… De plus, cela dura à peine quelques secondes ! Enfin, c’était l’aboutissant le plus important et non le comment du pourquoi ! Il examina donc le petit rongeur à ses pieds tout en s’empêchant de rire à nouveau… Par Merlin, une souris ! C’était vraiment ridicule… Soudain, son attention fut détournée de sa camarade. Un hululement tout proche venait de se faire entendre, Fynn leva les yeux et vit les cercles du prédateur voltiger au-dessus d’eux. L’oiseau piqua alors droit sur la pauvre Elena, mais la jeune fille venait à nouveau de se métamorphoser… Tant mieux pour elle car lui avait été complètement désarçonné par l’attaque de l’effraie. La chouette fila sans demander son reste et poussant un cri aigu.. La contrariété ou la surprise sans doute. La Serdaigle n’eut l’air de s’être rendue compte de rien puisqu’elle entama un léger monologue, disant que c’était mieux que la dernière fois… Elle se fichait de lui là ! Fynn venait d’avoir la trouille de sa vie… Comment aurait-il expliqué la disparition de la jeune fille ? Quelle merveilleuse mort que de se faire croquer par une chouette ! Et surtout qui l’aurait cru ? Il dit donc d’un ton maussade,

- Oui et bien, tant mieux pour toi ! Pour ma part, je suis vraiment ravi de ne pas être un animagus… C’est trop dangereux ce truc !

Le sortilège semblait avoir affaiblie la demoiselle car elle s’adossa contre un arbre tout en essayant de reprendre son souffle. Oui, décidément, il n’y avait pas beaucoup d’avantages à se transformer en animal ! Du moins ce fut son opinion. Un instant plus tard, elle allait mieux ! Le petit discours qu’elle assena ensuite à Fynn lui fit reprendre le cours de sa précédente discussion avec la jeune fille… Risible ? Ah non, il n’avait pas franchement envie de rire là ! Si elle avait des tendances suicidaires allant jusqu’à se métamorphoser sans un minimum de sécurité, c’était son problème… Mais par pitié qu’elle ne le mette pas ,lui, dans une situation délicate ! Quant à une particularité physique… Il n’avait vraiment pas fait attention ! Il était bien trop occupé par l’autre ‘bouffeur de rongeurs’ ! Le fait qu’elle n’ait rien remarqué du danger qu’elle venait d’esquiver agaça un peu le Gryffondor. Pourquoi devait-il se sentir si proche de l’apoplexie alors qu’elle se pensait dans un salon de thé à lui faire la conversation ?

- Je dois avouer que je n’ai pas vraiment fait attention à ton apparence, de plus il fait nuit et tu es… minuscule ! Cependant, et au cas où cela t’intéresse, tu viens d’échapper de peu à un prédateur ! Enfin, si tu as encore le temps, et surtout si tu tiens à la vie… essaye de te métamorphoser en quelque chose de plus gros !

Voilà, en vue de cette soudaine sueur froide, il commençait à avoir une terrible envie de se mettre à couvert… C’est-à-dire rentrer au château ! La nuit était bien entamée, et inutile de chercher un peu de sérénité dans la forêt interdite à cette heure-ci. Elena était toujours vêtue de son pyjama peu élégant (^^) et un peu de repos ne leur ferait pas de mal ! Il amorça son retour vers l’école tout en faisant signe à la jeune fille de le suivre. Il se débarrassa de sa cape en la glissant sur les épaules de Elena et rabattit la capuche sur sa tête. Fynn prit ensuite l’apparence de Rogue et ils pénétrèrent peu après dans le hall. Ils n’emprunteraient pas le même chemin,

- Je te laisse ma cape, tu es déjà nettement plus discrète là-dedans… Tu me la rendras à notre prochaine virée nocturne ! Bonne nuit Elena.

Il lui sourit en lui adressant un dernier clin d'oeil, voilà une soirée qu'il ne risquait pas d'oublier facilement ! Il était néanmoins content d'avoir désormais une meilleure opinion de la Serdaigle. Elle n'était pas si désagréable que cela... Bien entendu, elle n'était toujours pas son 'genre' mais elle n'était pas la vulgaire séductrice qu'il pensait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [Pv]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre nocturne [Pv]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» Escapade nocturne [Galyana]
» Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]
» Combat nocturne ou dans des lieux plus que sombres.
» Nuage nocturne premier entrainement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PoudlardRPG :: L'extérieur de Poudlard :: La Forêt interdite :: La Lisière de la Forêt Interdite-
Sauter vers: