PoudlardRPG

Les Apprentis Mangemorts sont à Poudlard... Choisirez-vous le bien ou le mal ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La résistance [Ron&Harry] Intrigue

Aller en bas 
AuteurMessage
Hermione Granger
Modérateur / 6ème année
avatar

Nombre de messages : 2499
Age : 33
Localisation : Bibliothèque
Date d'inscription : 01/11/2006

Pensine
Ennemis: Malefoy & Co
Sang: Moldu, ça pose un problème ?
Secret: J'vous en pose des questions ?!

MessageSujet: La résistance [Ron&Harry] Intrigue   Jeu 3 Jan - 17:31

En ce samedi après midi, Hermione était sur le pied de guerre. La situation à Poudlard était des plus critiques, elle ne pouvait plus l’ignorer ! Deux nouveaux meurtres parmi les élèves avaient été commit. L’insécurité régnait, les parents inquiets, retiraient leurs enfants de l’établissement. Il fallait réagir, faire quelques choses ou bien l’école finirait pas fermer ses portes ! Ou comme le disait le ministère : ils mettraient un homme ‘plus compétant’ à sa direction. Or de question de laisser une telle chose arriver, Harry et Ron étaient bien entendu d’accord avec elle. Si Dumbledore venait à être renvoyé, les Apprentis Mangemorts gagneraient du terrain, et se serait là qu’ils seraient le plus à craindre ! Si il y avait bien une chose qu’elle n’accepterait pas, c’était ça. Il était temps d’organiser la résistance ! Reconstituer l’Armée de Dumbledore !

Arrivée au septième étage, Hermione passa trois fois devant la tapisserie qu’elle connaissait si bien, et comme prévu, la porte de la Salle sur Demande apparue. La Gryffondor regarda de droite à gauche pour s’assurer que personne ne traînait dans le coin, puis elle entra dans la pièce qu’elle avait imaginé. Les trois amis avaient décidé la veille qu’Hermione serait la première à se rendre sur les lieux. Il aurait été plus pratique d’y aller ensemble, mais moins discret… Les Apprentis avaient une longueur d’avance sur eux : ils connaissaient leur identité. Il était imprudent d’imaginer qu’ils ne surveilleraient pas Harry surtout lorsqu’il était en compagnie de ses deux amis. Il était de notoriété public que ces trois là se mêlaient de tout ce qui se tramait de suspect dans le château.

Seule pour le moment, Hermione contempla l’endroit avec satisfaction. Trois grands fauteuils rouges, tournaient vers une cheminé dont une chaleur agréable se dégageait et plusieurs bibliothèque longeaient les murs, remplis d’innombrables ouvrages. Elle savait pertinemment qu’un certain rouquin ne manquerait pas de faire de faire une réflexion là-dessus. Qu’il essaie pour voir ! songea la jeune fille. Déjà remonter contre ce que Ron pourrait lui dire, Hermione alla s’installer dans l’un des sièges. Confortable, fut le premier mot qui lui vint à l’esprit. De plus, ils étaient très beau esthétiquement parlant, elle avait du goût, il n’y avait pas à dire (xD).

Se perdant dans ses pensées, Hermione fixa d’un air absent le blason de Gryffondor qui surplombait la cheminé. Inquiète, elle était… Quelque chose la tracassait depuis un moment : Les élèves aux pouvoirs spéciaux…Ils ignoraient leur identité, et n’avaient pas le moindre indice, ils devaient pourtant en apprendre rapidement sur eux, et surtout s’assurer qu’aucun d’eux ne faisait partis des Apprentis. Si c’était le cas, ils n’en seraient que plus puissants, c’était donc une hypothèse à envisager. Mais Hermione était persuadée d’une chose : Ils en avaient une du côté de la résistance. Ginny… Cela les réconfortait, Ron et elle, et il en aurait sûrement été de même pour Harry si il avait été mit dans la confidence. Car Harry ignorait encore tout à ce sujet, elle savait que Ron avait tenu sa langue, en tout cas il avait intérêt de l’avoir fait ! Mais tout le problème était là. Devait elle révéler à Harry que Ginny avait un don particulier ? Elle an avait envi, car elle détestait devoir cacher des choses à ses amis, mais devoir trahir Ginny… Elle l’avait déjà fait en avouant tout à Ron, et le sentiment de culpabilité qui avait découlé l’avait rendu mal durant plusieurs jours. C’était à Gin’ de l’annoncer, mais cela faisait maintenant un an qu’Hermione attendait le jour où elle serait prête à en parler à d’autre qu’à elle, et elle ne semblait toujours pas décidée. Alors, que devait-elle faire ?

_________________

Il est plus aisé d'être sage pour les autres que pour soi même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronald Weasley
Sorcier(e) de 6ème année
avatar

Nombre de messages : 1043
Age : 24
Localisation : A courir après Hermy...^^
Date d'inscription : 06/12/2006

Pensine
Ennemis: Malefoy, les AM et pis les araignées aussi ^^"
Sang: Pur contrairement à se qu'on croit!
Secret: Est amoureux d'H....... mais ne le sait pas lui même...

MessageSujet: Re: La résistance [Ron&Harry] Intrigue   Ven 4 Jan - 15:36

S'était le week-end, plus particulièrement un samedi après-midi. En temps normal, un samedi après-midi, les trois amis passaient leur temps libre dans la salle commune, à rédiger leurs tonnes de devoirs. Mais c'est après midi, il était question de bien toute autre chose. Quelque chose de plus sérieux encore que leurs devoirs, et cela, même Hermione était de leur avis.
La situation était grave, très grave au château. La présence du professeur Dumbledore n’était plus qu’une question de temps à présent. Et les meurtres d’élèves commis par les apprentis mangemorts ne faisaient qu’augmenter. Le trio ne pouvait plus rester les bras croiser à ne rien faire. Il fallait agir et vite. Ils avaient émis plusieurs propositions, mais la seule qui serait vraiment réalisable et possible, était de reconstituer l’AD. Cette après-midi donc, Hermione, Harry et lui s’étaient donnés rendez-vous dans la salle sur demande. La salle commune des rouges et ors n’étaient plus d’après eux trois un lieu de sûreté. Et il fallait vraiment qu’ils ne soient que touts les trois pour prévoir un plan.

A peu près 15 minutes après le départ d’Hermione, s’était au tour de Ron d’aller la rejoindre. Le rouquin se trouvait en présence d’Harry dans leur dortoir, les rideaux rouges pétants du lit à baldaquins tirés, la carte du maraudeur étalée sur le lit, Hermione Granger avait disparu de la carte, cela voulait dire qu’elle avait pu s’introduire dans la salle sur demande. Et elle n’avait pas été suivit. Ron se saisit de sa baguette, la mit dans sa poche et s’apprêta à partir après que Harry lui est souhaité bonne chance. Le préfet lui sourit faiblement et sortit du dortoir. Dans la salle commune, la plupart des élèves étaient absorbés par leur devoirs et seuls quelques premières années tournèrent la tête en le voyant sortir par le portrait de la grosse Dame.

Le chemin dans le couloir du 7ème étage lui parut interminable alors qu’il n’y avait qu’une cinquantaine de mètres. Ron était inquiet. Comme la plupart des élèves du château. Fudge voulait que Dumbledore quitte l’école. Mais qu’arriverait-il si Dumbledore en personne n’était pas présent pour protéger Poudlard ? Bien qu’il n’avait pas l’air très actif à l’école et il était de plus en plus rare de l’apercevoir aux repas dans la Grande Salle. Mais comme disait Hermione, il devait sûrement s’occuper de l’Ordre du Phénix et de choses plus préoccupantes. Mais pour Ronald, des meurtres d’élèves commis par d’autres élèves, ça aussi s’était quand même plus préoccupant d’après lui. Il y avait tout d’abord les apprentis mangemorts, ça, ils le savaient tous. Mais qui étaient-ils ? La méfiance régnait dans le château tout le monde soupçonnait tout le monde. Même chez les gryffons, la solidarité qui avait été de la partie depuis le début n’était pu.

Puis, un autre problème se présentait à eux. Ces fameux élèves qui détiendraient un pouvoir spécial. Au début, Ron avait du mal à y croire. Même dans le monde des sorciers, il n’y avait pas de super héros. Mais depuis qu’il connaissait l’identité d’un de ces élèves au pouvoir spécial et surtout étrange, il était obligé d’admettre que toute cette histoire invraisemblable était vraie. Depuis qu’Hermione lui avait révélé que Ginny faisait partie de ces élèves et possédait donc elle aussi un pouvoir spécial : celui de lire dans les pensées des autres ! On pouvait dire que le rouquin avait passé des vacances mouvementées. Il avait passé la plupart de son temps à éviter sa jeune sœur pour ne pas être confronté à son pouvoir. Il ne s’en était pas mal tiré, mais cela le rendait malade d’essayer d’esquiver sa sœur sans cesse. Et elle avait certainement du s’en rendre compte mais n’avait sûrement aucune idée du pourquoi des agissements de son frère. Le rouquin s’était toujours débrouiller pour trouver des excuses et ne pas aller jouer au quidditch avec elle et ses deux frères jumeaux. Que pouvait-il faire d’autre ? Il ne devait pas prendre le risque de trahir Hermione…

Il s’interrompis tout seul en voyant qu’il était arrivé. Il passa trois fois devant la tapisserie représentant un troll en tutu et vit avec satisfaction qu’une poignée apparut. Ronald jeta un dernier coup d’œil derrière lui, personne. Il actionna la poignée et pénétra dans l’espace imaginer par Hermione. La première chose qu’il vit sans grands étonnements fut plusieurs bibliothèques d’alignées les unes contres les autres. Il lui lança un regard de reproche bien connu chez le rouquin mais ne dit rien. Ce n’était pas le moment de se disputer, il y avait plus urgent. Il remarqua qu’elle s’était mise à ces aises. Ron ne se fit pas prier et prit place dans l’un des fauteuils rouges à côté d’Hermione et pile en face de la cheminée. Il devait avouer qu’il était confortable et il ne pu s’empêcher d’en faire la remarque.

- Hum, pas mal le fauteuil

Dit-il sur un ton de plaisanterie. Il ne savait pas si Hermione allait bien le prendre ou non, soit elle accepterait son compliment avec une certaine gêne soit elle allait lui reprocher que ce n’était vraiment pas le moment. Bref, ils n’avaient plus qu’à attendre Harry à présent.


[Au passage, joli kit Hermy XD]

_________________
¤*¤ Ron Weasley *¤*
¤*¤ Préfet *¤*
¤*¤ Gryffondor *¤*




Merchii Shinou d'amour ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://high-school-poudlard.high-forums.com/index.htm?sid=d1369a
 
La résistance [Ron&Harry] Intrigue
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le secret de la saga Harry Potter
» Harry Vederchi [Pouffy]
» Résumé de l'intrigue
» Harry Potter Et La Coupe De Feu
» Harry Potter [Gryffondor, 5ème année]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PoudlardRPG :: L'intérieur de Poudlard :: La Salle sur Demande-
Sauter vers: